S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Nomination

Rubriques

Nomination





 



Franck Sander,
réélu président de la CGB

Franck Sander a été réélu à l’unanimité Président de la Confédération Générale des planteurs de Betteraves (CGB) le 26 janvier 2022. Cela traduit la pleine confiance du Conseil d’Administration dans une stratégie de relance de la culture et de la filière dans toutes les régions betteravières.

Elu depuis 2019, Franck Sander s’engage pour un quatrième mandat afin de représenter et défendre les betteraviers. Après une succession de crises, la CGB continue à œuvrer activement à une sortie de crise et à la consolidation de la filière.

La CGB travaille sur des dossiers prioritaires comme la prochaine dérogation néonicotinoïdes dont la parution de l’arrêté est attendue très prochainement pour permettre aux betteraviers de semer et protéger leurs betteraves des ravages de la jaunisse. La CGB espère que les contributions à la consultation publique, permettront d’aboutir à un arrêté mesuré et pragmatique, prenant en compte la réalité des rotations et la nécessité de maintenir les surfaces de betteraves. Enfin, la CGB et la filière sont engagées dans la mise en œuvre du plan de prévention et du plan national de recherche et d’innovation (PNRI), qui laisse entrevoir des solutions prometteuses.

D’autres dossiers stratégiques occupent la CGB en cette nouvelle année avec la réforme de l’assurance récolte, l’élaboration d’un plan de recherche public-privé de lutte contre le charançon et la présidence française de l’UE qui doit agir concrètement pour éviter que l’on importe du sucre issu de surfaces déforestées. Enfin, nous continuons à travailler à la bonne mise en œuvre d’EGA-2 pour pouvoir tirer parti au mieux de la hausse des marchés.

A l’issue de ce Conseil d’administration électif, Franck Sander a indiqué « Nous avons su sortir notre filière de la crise en trouvant des solutions face à la jaunisse. Alors que les prix remontent, il nous faut consolider les perspectives agronomiques et économiques. La dérogation néonicotinoïde est attendue au plus vite alors que nous engageons des efforts importants dans le cadre du PNRI pour trouver et mettre en œuvre des alternatives économiques viables. »