S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°13 - Vendredi 02 avril 2021

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Actualités de la filière

Rubriques

Lou Pan d'Ici

la baguette 100% Sud



Vous connaissez la baguette de tradition française, mais connaissez-vous la 100% Sud ?

Et bien, la voici : c'est la "Lou Pan d'ici", 100% locale, projet lancé par les acteurs de la filière céréalière en PACA, qui regroupe 4 coopératives céréalières, dont GPS,  et 3 moulins.

Un circuit "très" court qui séduit de plus en plus de boulangers (plus de 200 sont déjà engagés). Une démarche environnementale et locale qui se ressent sur la qualité du produit et donc sur les ventes.

Un travail valorisé et une juste rémunération pour les agriculteurs, puisque les "Lou Pan d'ici" sont vendues 10 centimes de plus qu'une baguette normale.

En 2021

la certification maïs évolue



Depuis 2015, grâce à la mobilisation de l’AGPM, la certification maïs a permis aux systèmes spécialisés maïs de conserver leurs atouts technico-économiques tout en bénéficiant du paiement vert.

Depuis son lancement, cette certification a permis aux systèmes spécialisés maïs engagés de bénéficier de plus de 50 millions d’euros de paiement vert et d’éviter plus de 20 millions d’euros de pénalités.

En 2020, plus de 110 000 hectares de terres arables et près de 1850 exploitations étaient engagés dans la certification maïs. Afin de garantir son avenir au service des maïsiculteurs dans les prochaines années, en 2021, la certification maïs évolue :

  • La destruction des couverts sera autorisée à partir du 15 février, ou du 1er février si le couvert a été présent 12 semaines ou plus.
  • La fertilisation du couvert hivernal est interdite aux périodes définies en annexe de ce document, en fonction du type de couvert et de fertilisant, y compris sur les cultures de vente déclarées comme couvert au titre de la certification maïs.
  • L’exploitation devra renseigner dans son cahier d’enregistrement des pratiques, la date et la nature de l’apport éventuel de fertilisant sur le couvert hivernal.

Télécharger les documents 2021

Paiements

pour services environnementaux



Un guide pour en savoir plus

L’interprofession des huiles et des protéines végétales vient de publier une brochure d’information sur les Paiements pour Services Environnementaux (PSE).

Le PSE est un dispositif contractuel qui rémunère un service environnemental rendu par l’agriculteur afin de contribuer à maintenir ou restaurer l’ecosystème. C’est le cas, par exemple, de démarches de durabilité et de tranition agricole pour réduire l’empreinte environnementale des exploitations. Ce dispositif fait l’objet d’une contractualisation entre un fournisseur qui agit pour fournir un service environnemental et un bénéficiaire qui paie pour cela.

Conçu par le groupe de travail interprofessionnel sur les PSE, ce guide est destiné aux acteurs (agriculteurs, coopératives, négociants, transformateurs, distributeurs) des filières des oléagineux et légumineuses, ainsi qu’aux institutionnels et aux possibles financeurs de ce dispositif.

Au fil d’une dizaine de pages, cette brochure claire et synthétique donne toutes les clés pour comprendre ce dispositif : pourquoi et comment établir un PSE, ses objectifs et surtout les atouts environnementaux des oléagineux, du chanvre et des légumineuses à faire valoir dans un PSE.

Elle est téléchargeable sur le site de Terres Univia.