S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Actualités de la filière

Rubriques

Filière Blé tendre

du bassin Océan Centre Ouest




Une filière structurée pour répondre aux besoins alimentaires de demain

Lors du colloque Blé tendre organisé par ARVALIS – Institut du végétal, en collaboration avec Intercéréales et l’AGPB, les acteurs de la filière blé tendre du bassin Océan Centre Ouest ont présenté les caractéristiques de leurs marchés. Mobilisés autour d’un objectif commun : l’adaptation, ils ont présenté les leviers qui permettraient une meilleure segmentation de l’offre, pour s’adapter au mieux aux attentes de leurs différents clients (meuniers, amidonniers, biscuitiers, fabricants d’alimentation animale, clients sur les marchés d’export, etc.).

La filière blé tendre représente un potentiel économique majeur dans le bassin Océan Centre Ouest (11 départements) : c’est une zone de production historique du blé tendre où sont produites en moyenne 6 millions de tonnes par an. La moitié de la production est tournée vers les utilisations du marché intérieur (33 % de la production du bassin est utilisée pour l’alimentation animale, 15 % pour la meunerie nationale et 2 % pour l’amidonnerie). L’autre moitié est exportée vers l’Afrique subsaharienne, l’Algérie, le Maroc et le Portugal, via la façade atlantique et ses nombreux sites portuaires.

La filière démontre ainsi sa capacité d’adaptation à une diversité de demandes (alimentation humaine, alimentation animale et export) dont les caractéristiques, de qualité comme de volume, sont bien distinctes et parfois en évolution, à l’image des attentes des consommateurs en France et à l’international. Bien que les flux mondiaux soient en pleine réorganisation, la filière se mobilise et innove pour continuer à répondre à tous les marchés, tant sur les volets de production, de collecte, de transport, d’export que de transformation.

Plusieurs leviers techniques peuvent permettre de renforcer les performances de cette filière, notamment par une meilleure segmentation de l’offre :

  1. Maximiser le potentiel génétique : afin de définir les critères variétaux répondant à chacune des attentes : en meunerie, en alimentation animale comme dans les différents pays importateurs.
  2. Valoriserlamultiperformance du système de production et perfectionner les pratiques culturales: afin notamment d’obtenir des blés possédant les critères de qualité requis par chaque filière tout en répondant aux attentes sociétales.
  3. Innover dans les métiers du grain : de la conservation au stockage des grains en passant par le nettoyage et le tri, l’amélioration des bonnes pratiques offre une plus grande capacité d’adaptation à la demande.

impactCoutProduction

Nouvel outil



ImpactCoutProduction, retrouver des repères sur les coûts de production des exploitations

Face à l'augmentation du prix des intrants et la volatilité des prix de marché des cultures, ARVALIS - Institut du végétal, en collaboration avec l’AGPB, l’AGPM et l’UNPT, met à disposition le nouvel outil ImpactCoutProduction. Cet outil gratuit et accessible en ligne permet aux agriculteurs de connaitre la variation des coûts de production des cultures de leur exploitation.

Accéder au nouvel outil de calcul des coûts de production ImpactCoutProduction

Un outil complet d’estimation des coûts de production à l’échelle de l’exploitation

ImpactCoutProduction est une version plus complète de l’outil ImpactCharges.

ImpactCoutProduction permet d’estimer rapidement pour une culture de l’exploitation :

  • l’augmentation d’un ou plusieurs postes de charge ;
  • un coût de production à la tonne ;
  • un seuil de commercialisation (en déduisant les aides) ;
  • une marge par hectare.

Les postes de charges pris en compte sont très complets et personnalisables : des semences à la main d’œuvre et au fermage en passant par les engrais, les produits phytosanitaires, l’eau d'irrigation, le séchage, le stockage et la mécanisation. Il est également possible prendre en compte l’aléa climatique (en saisissant une variation de rendement).

Il permet aussi de comparer trois situations de charges et de rendement, par exemple un historique (la récolte 2021), la récolte 2022 et la récolte 2023 en faisant une estimation des charges.

Une utilisation agile et une prise en main facilitée

ImpactCoutProduction s’utilise directement sur un tableur Excel téléchargeable ou sur sa version compatible iOS (pour les utilisateurs Apple) dont les résultats sont imprimables.

Grâce aux deux tutoriels vidéo, la prise en main d’ImpactCoutProduction est rapide et facile :

  • La vidéo concernant la saisie
  • La vidéo concernant les résultats