S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°24 - Vendredi 25 juin 2021

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Les marchés

Rubriques
bandeau-ble-tendre-475-105

Marché des céréales

Analyse par Clara Moley

La Commission européenne revoit à la hausse les rendements des céréales

Le marché du climat bat toujours son plein sur les marchés des céréales. Aux Etats Unis, les conditions restent favorables avec des précipitations satisfaisantes dans l’Est du Midwest, mais demeurent sèches dans les régions des Plaines, du Nord du Midwest et du Pacifique Nord-Ouest, et font craindre pour le potentiel des cultures. Plusieurs opérateurs évoquent la possibilité de devoir importer des céréales du Canada, où pourtant les conditions sont également sèches et où la production et les exportations de blé ont été révisées à la baisse de 2Mt cette semaine. En Europe les précipitations demeurent satisfaisantes, tandis qu’en Argentine, la sècheresse menace également les cultures.

Le Gouvernement argentin estimait d’ailleurs mi-juin que les semis de blé avaient atteint 47% vs. 53% l’année dernière, et anticipe une production de 17,6Mt tandis que l’agence BAGE maintient ses prévisions à 19Mt. Quoi qu’il en soit, les conditions de culture étaient notées 55% « bonne/très bonnes » cette semaine, en baisse de 4% par rapport à la semaine dernière.

Aux Etats-Unis, les exportations de blé s’élevaient à 375kt cette semaine, pour un total de 227Mbu sur la saison vs. 249Mbu l’année dernière.

En Europe, les conditions climatiques restent favorables aux cultures, y compris en France où pourtant les températures sont inférieures aux normes saisonnières. Le rapport Céré’Obs estimait cette semaine les cultures « bonnes/très bonnes » à 79% vs. 81% la semaine dernière et 56% en 2020. Cette semaine, la Commission européenne revoyait à la hausse ses estimations de rendements pour toutes les céréales d’hiver et les orges de printemps sur le continent. Pour le blé tendre et l’orge, les rendements anticipés sont d’ailleurs « nettement supérieurs à la moyenne quinquennale ». Le rendement du blé tendre a ainsi été augmenté à 6,01t/ha vs. 5,91t/ha en mai, celui de l’orge de printemps à 4,28t/ha vs. 4,17t/ha en mai, et celui de l’orge d’hiver à 5,9 t/ha vs. 5,89t/ha en mai.

Globalement, les cours des céréales étaient plutôt en berne cette semaine, en raison notamment de l’anticipation de la moisson, mais la demande en céréales devrait continuer de soutenir les cours. Pour l’instant sur le marché Euronext, les cours du blé se maintiennent au-dessus de la barre symbolique des 200€/t.

Blé tendre

Cotation du Blé Tendre Rendu Rouen
(€/t) R2019 R2020 R2021
03/01/2020 185    
10/01/2020 188    
17/01/2020 190    
24/01/2020 192    
31/01/2020 185,81    
07/02/2020 188    
14/02/2020 189,06    
21/02/2020 189,5    
28/02/2020 183    
06/03/2020 179    
13/03/2020 170    
20/03/2020 185,95    
27/03/2020 191,20    
03/04/2020 186 180  
10/04/2020 193,7 192  
17/04/2020 192 181  
24/04/2020 191,39 187  
30/04/2020 187 181  
07/05/2020 190 182  
15/05/2020 190 181  
21/05/2020 188 184  
29/05/2020 187 183  
05/06/2020 183 184  
12/06/2020 175 179  
19/06/2020   177  
26/06/2020   175  
03/07/2020   180  
10/07/2020   189  
17/07/2020   187  
24/07/2020   184  
31/07/2020   184  
07/08/2020   183  
14/08/2020   182  
21/08/2020   181  
28/08/2020   186  
04/09/2020   186  
11/09/2020   189  
18/09/2020   190  
25/09/2020   191  
02/10/2020   195  
09/10/2020   196  
16/10/2020   204  
23/10/2020   204  
30/10/2020   201  
06/11/2020   205  
13/11/2020   208  
20/11/2020   208  
27/11/2020   209  
04/12/2020   202,81  
11/12/2020   206  
18/12/2020   207,81  
25/12/2020   212  
01/01/2021   214  
08/01/2021   215  
15/01/2021   228  
22/01/2021   230  
29/01/2021   226  
05/02/2021   224,56  
12/02/2021   220,00  
19/02/2021   234,06  
26/02/2021   239  
05/03/2021   229  
12/03/2021   220  
19/03/2021   217  
26/03/2021   209  
02/04/2021   202 195
09/04/2021   204 197
16/04/2021   210 205
23/04/2021   207 218
30/04/2021   234 216
07/05/2021   235 227
14/05/2021   235 214
21/05/2021   230 212
28/05/2021     212
04/06/2021     216
11/06/2021     213,14
18/06/2021     204
25/06/2021     203,64
02/07/2021      
09/07/2021      
16/07/2021      
23/07/2021      
30/07/2021      
06/08/2021      
13/08/2021      
20/08/2021      
27/08/2021      
03/09/2021      
10/09/2021      
17/09/2021      
24/09/2021      
01/10/2021      
08/10/2021      
15/10/2021      
22/10/2021      
29/10/2021      
05/11/2021      
12/11/2021      
19/11/2021      
26/11/2021      
03/12/2021      
10/12/2021      
17/12/2021      
24/12/2021      
31/12/2021      

Graphe de la semaine

CIC : estimation de l’offre et de la demande mondiales



Au 24 juin 2021

colza-fob-mozelle

Marché des oléagineux

Analyse par Lucile Talleu

Oléagineux : entre le retour de la Chine aux achats et les conditions climatiques favorables, le marché reste volatil.

Les Chinois ont profité de l’effondrement des cours de la semaine dernière pour acheter au moins 480kt de soja américain pour livraison en octobre. L’empire du milieu a continué ses achats cette semaine pour 456kt. Sur le mois de mai, les importations chinoises de soja ont augmenté de 82% par rapport au mois précédent. 9,23Mt de soja brésilien (+4% par rapport au même mois de l’an passé) et 244,4kt de soja US (-50%) ont été importées. A noter que les marges des élevages porcins chinois se sont dégradées en raison du prix élevé des grains et des normes sanitaires. Les marges sont au plus bas depuis 2014.

Les annonces des achats chinois de soja ont permis aux cours de se redresser. Pour après repartir à la baisse en raison de la pression météo aux Etats-Unis. Les derniers achats chinois datant d’hier, pour 392kt n’ont pas fait réagir le marché, qui reste concentré sur la météo américaine favorable aux cultures.

Du côté du colza, après avoir subi le repli du soja et des huiles végétales la semaine dernière, ce dernier est reparti à la hausse depuis mercredi et est repassé au-dessus des 500€/t sur le marché à terme d’Euronext, compte tenu de la nette remontée du canola canadien, où le déficit hydrique est fortement marqué dans certaines régions. La volatilité est extrême, y compris dans les amplitudes journalières.

L’Union européenne a revu à la hausse la prévision de rendement du colza européen, à 3,23t/ha contre 3,21t/ha estimé le mois dernier. Le rendement est donc nettement plus élevé par rapport à la moyenne des 5 dernières années (3,06t/ha). Le CIC a revu la prévision de production de colza européenne, à 16,6Mt contre 16,3Mt le mois dernier. Les importations atteigneraient 6,6Mt (+0,4Mt par rapport au mois dernier) pour la campagne 21/22. Mais avec une trituration en hausse, les stocks sont toujours estimés à un niveau faible, en dessous de 1Mt (0,9Mt). Pour la France, le CIC juge la production française à 3Mt (+0,1Mt par rapport au mois dernier), le plus bas niveau depuis 20 ans.

La prochaine étape attendue sur le marché sera la parution le 30 juin prochain du rapport USDA sur les semis de maïs et de soja. Les opérateurs s’attendent à ce que les surfaces de maïs comme celles du soja soient revues à la hausse d’au moins 1 million d’acres. Si l’USDA ne publie qu’une croissance modérée, il est fort à parier que les contrats à terme du soja se redressent fortement.

Dans l’attente de la publication de ce nouveau rapport, le CIC n’a pas modifié la prévision de production de soja US, à 120Mt (112,5Mt sur la campagne 202/21). La campagne de semis de soja au Brésil ne commencera que mi-septembre, mais le CIC table déjà sur une augmentation des surfaces de +4%, ce qui amènerait la production brésilienne à un nouveau record de 141,3Mt.

Colza

Cotation du Colza Fob Moselle
(€/t) R2019 R2020 R2021
03/01/2020 415    
10/01/2020 420    
17/01/2020 400,75    
24/01/2020 410,75    
31/01/2020 400,75    
07/02/2020 386    
14/02/2020 389    
21/02/2020 390,75    
28/02/2020 379,50    
06/03/2020 377    
13/03/2020 359    
20/03/2020 356    
27/03/2020 357,5    
03/04/2020 364,50    
10/04/2020 373    
17/04/2020 370    
24/04/2020 369,75 367,5  
01/05/2020 367,75 367,75  
07/05/2020 370,75 373,5  
15/05/2020 370,5 374,5  
21/05/2020   375,50  
29/05/2020   374,25  
05/06/2020   374,25  
12/06/2020   375,5  
19/06/2020   377  
26/06/2020   374,75  
03/07/2020   378,50  
10/07/2020   386,25  
17/07/2020   383,50  
24/07/2020   382,75  
31/07/2020   386.25  
07/08/2020   381,75  
14/08/2020   378,5  
21/08/2020   383,75  
28/08/2020   388,5  
04/09/2020   386  
11/09/2020   381,50  
18/09/2020   392,75  
25/09/2020   380,25  
02/10/2020   389,50  
09/10/2020   390,75  
16/10/2020   389  
23/10/2020   394,75  
30/10/2020   378  
06/11/2020   406,75  
13/11/2020   411,25  
20/11/2020   413,75  
27/11/2020   415,25  
04/12/2020   412,25  
11/12/2020   414,50  
18/12/2020   418,5  
25/12/2020   420  
01/01/2021   421  
08/01/2021   430  
15/01/2021   433,50  
22/01/2021   432,75  
29/01/2021   435,75  
05/02/2021   436,25  
12/02/2021   453,75  
19/02/2021   468  
26/02/2021   495,25  
05/03/2021   522  
12/03/2021   527  
19/03/2021   527,75  
26/03/2021   522,25  
02/04/2021   517 517
09/04/2021     515,5
16/04/2021     479,75
23/04/2021     510,25
30/04/2021     501,5
07/05/2021     543,5
14/05/2021     536
21/05/2021     532
28/05/2021     524,25
04/06/2021     543,75
11/06/2021     534,75
18/06/2021     483
25/06/2021     511,25
02/07/2021      
09/07/2021      
16/07/2021      
23/07/2021      
30/07/2021      
06/08/2021      
13/08/2021      
20/08/2021      
27/08/2021      
03/09/2021      
10/09/2021      
17/09/2021      
24/09/2021      
01/10/2021      
08/10/2021      
15/10/2021      
22/10/2021      
29/10/2021      
05/11/2021      
12/11/2021      
19/11/2021      
26/11/2021      
03/12/2021      
10/12/2021      
17/12/2021      
24/12/2021      
31/12/2021      

Marchés physiques

Céréales


Blé tendre

R. Rouen : NR : 203,64 €/t avril/juin ;
201,60 €/t juil./sept
R. Pontivy : NR : 203,64 €/t juil./sept ;
201,60 €/t NC

R. Dunkerque : NR : 203,64 €/t juil./sept ;
201,60 €/t NC
R. La Pallice : NR : 204,64 €/t juil./sept ;
202,10 €/t NC
Fob Moselle : NR : 197,64 €/t juil./sept ;
 

Orges

R. La Pallice/Rouen : NR : 200,64 €/t juil./sept ;
197,6 €/t oct./déc. NC
R. Dunkerque : NR : 202,64 €/t juil./sept ;
199,6 €/t oct./déc. NC
R. Pontivy : NR : 203,64 €/t juil./sept
Fob Moselle : NR : 187,64 €/t juil./sept
 

Maïs

R. Pontivy : NR : 203,84 €/t juil./sept
Fob Rhin : NR : 270 €/t juil./sept
212 €/t NC

 

Oléagineux


Colza

R. Rouen : 511,25 €/t juil./sept. (var. 28,25 €/t) ;
512,75 €/t oct./déc. (var. 30,75 €/t)
Fob Moselle : 511,25 €/t juil./sept. (var. 28,25 €/t) ;
511,75 €/t oct./déc. (var. 30,75 €/t)

Tournesol

Saint-Nazaire : 465,00 €/t oct./déc. (var. 10,00 €/t)
Bordeaux : 470,00 €/t oct./déc. (var. 15,00 €/t)

Huiles Végétales

Colza - Rotterdam : 1 266 $/t mai (var. -139,06 €/t)
Soja - Rotterdam : 1 385 $/t mai (var. 27,99 €/t)
Tournesol - Fob Nord Europe : 1 161 $/t mai (var. 110,65 €/t)
Palme (Fob Kuala Lampur) : 886 $/t mai (var. 16,96 €/t)

Indices


Pétrole - WTI New-York, spot : 73,44 $/baril (var. 2,40 $/baril)
Parité Euro/Dollar : 1 € = 1,1942 $ (var. 0,00)

Abréviations : NR= nouvelle récolte, R= rendu, C.D.= camion départ, T.D.= train départ, C= camion

Marchés à terme

EuronexT
(€/t) 25 juin variation*
Blé tendre, septembre 204,50 0,00
Maïs, août 241,50 -4,50
Colza, août 505,25 28,25
Huile de Colza, septembre 698,50 0,00
Tourteaux de Colza, septembre 196,25 0,00

 

 CME Etats-Unis
(cotations converties en €/t) 25 juin variation*
Blé tendre, septembre 200,62 6,67
Maïs, septembre 176,71 4,62
Soja, août 397,43 19,56
Huile Soja, août 1 110,64 96,84
Tourteaux de Soja, août 323,81 -10,80

 

ICE Canada
(cotations converties en €/t) 25 juin variation*
Canola, novembre 509,93 -76,28

* les variations sont calculées par rapport au dernier numéro d’actualités agricoles

Activité des ports européen

Exportations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-20/06
Cumul France
01/07-20/06
Blé tendre 25 104 234 7 197 998
Farine BT (val. prod.) 450 379 45 734
Blé dur 435 523 145 879
Orge 7 069 448 3 039 913
Maïs 2 634 061 148 841

 

Importations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-20/06
Cumul France
01/07-20/06
Blé tendre 1 945 907 1 476
Farine BT (équiv. grain) 34 359 9 193
Blé dur 2 757 832 12 484
Maïs 14 262 529 5 027
Sorgho 14 288 12

Source : Commission Européenne, DG TAXUD

port-atlantique-la-rochelle-bandeau

Activité des ports français


 

 

Rouen

21 571 t ont été chargées
du 17 au 23 juin 2021 dont :

Exportations : 21 571 t

  • Malt : 5 505 t (Brésil)
  • Orge de brasserie : 4 166 t (Espagne
  • Orge fourragère : 6 600 t (Irlande Eire)
  • Tourteaux gluten de blé : 2 000 t (Norvège)
  • Colza : 3 300 t (Finlande)

 


 


 

La Pallice

4 100 t ont été chargées
du 18 au 24 juin 2021, dont :

  • Maïs vrac : 4 100 t (Pays-Bas)