S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°33 - Vendredi 17 septembre 2021

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Les marchés

Rubriques
bandeau-ble-tendre-475-105

Marché des céréales

Analyse par Lucile Talleu

Des perspectives de récolte très favorables pour le maïs français

Blé tendre

Semaine à la hausse sur le marché à terme d’Euronext, qui gagne plus de 9€ sur l’échéance décembre.

Après avoir reculé en fin de semaine dernière suite à la parution du rapport USDA du 10 septembre qui a revu à la hausse les stocks de fin de campagne 2021/22 (dû à l’augmentation des stocks de départ), les cours sont repartis de plus belle cette semaine. La raison principale est la parution du dernier rapport StatCan qui revoit à la baisse les prévisions de récolte de blé canadien, à 21,7Mt contre 22,9Mt estimés en août. Mais aussi la demande mondiale dynamique : Algérie, Iran, Egypte, Arabie Saoudite étaient aux achats cette semaine. Les blés russes et de la mer Noire ont trouvé preneur sur l’Iran et l’Egypte, contribuant à faire monter les prix des blés de la mer Noire, rendant de ce fait plus compétitif les blés français.

Sans surprise, Agreste a revu à la baisse la prévision de production de blé rendre pour la récolte 2021, à 36,1Mt contre 36,7Mt estimés en août. Les pluies ont retardé la deuxième partie de la moisson et induit des rendements inférieurs dans les régions Est et Nord du territoire. La collecte de blé destiné à la commercialisation, est prévue à ce stade à plus de 34 Mt par les services territoriaux de FranceAgriMer.

Retard de la récolte oblige, les exportations françaises sur le mois d’août ont été assez timides selon Intercéréales, néanmoins, le blé tendre s’exporte avec notamment 370kt expédiées vers l’Algérie. La Chine a également repris ses achats de blé français après 5 mois d’absence. Par ailleurs, le Maroc devrait revenir au marché avec la suspension de ses taxes à l’importation qui prendra effet le 1er novembre prochain.

Malgré une hétérogénéité sur certains critères qualité, la teneur en protéines est bonne cette année (selon FranceAgriMer, 74% des volumes collectés ont une teneur en protéines>11,5%, contre 56% l’an dernier). Avec une bonne teneur en protéines, et un travail du grain en cours auprès des coopératives, le blé français pourra être valorisé sur l’ensemble des marchés, intérieurs comme à l’export.

Dans ses bilans pour la campagne 2021/22, France AgriMer prévoit des exportations de blé tendre vers les pays de l’Union à 8,032Mt (contre 6,1Mt l’an passé), et en hausse ce mois-ci en raison du dynamisme de la demande belge et néerlandaise pour la nutrition animale. Vers les pays tiers, France AgriMer estime à 9,6Mt les exportations (contre 7,4Mt l’an dernier). Avec une augmentation prévisionnelle de l’utilisation chez les fabricants d’aliments français (5,2Mt contre 4,5Mt), le stock final sur le marché est attendu à 2,862Mt.

Maïs

La campagne 20/21 se termine sous le signe de la tension en termes de disponibilités, qui se répercute sur les prix. France AgriMer a revu cette semaine encore à la baisse la prévision de stocks de fin de campagne, à 1,8Mt, soit une baisse de -12,5% par rapport à l’an dernier.

Néanmoins, les voyants sont au vert pour la récolte à venir. Selon Céré’Obs, 89% des surfaces sont dans un état bon à très bon. Et au niveau de la production, Agreste a encore revu à la hausse sa prévision de rendement, à 96 q/ha (contre 95 q/ha le mois dernier et 83 q/ha l’an dernier).

Orges

Récoltées plus précocement que le blé tendre, les orges ont moins souffert de la pluviométrie, ce qui a amené Agreste à revoir le rendement des orges d’hiver à la hausse ce mois-ci. La production totale d’orges est donc estimée à 11,7Mt (+50kt par rapport au mois dernier).

FranceAgriMer estime les exportations à 3,3Mt, et la demande internationale est là. Selon Intercéréales, la Chine tire toujours d’importants volumes depuis la France. Ainsi, sur les deux premiers mois de campagne, la France a exporté plus d’1 Mt d’orge fourragère et 87,5 kt d’orge de brasserie vers la Chine, soit une hausse de 46 % par rapport à l’année dernière à même date.

Blé tendre

Cotation du Blé Tendre Rendu Rouen
(€/t) R2019 R2020 R2021
03/01/2020 185    
10/01/2020 188    
17/01/2020 190    
24/01/2020 192    
31/01/2020 185,81    
07/02/2020 188    
14/02/2020 189,06    
21/02/2020 189,5    
28/02/2020 183    
06/03/2020 179    
13/03/2020 170    
20/03/2020 185,95    
27/03/2020 191,20    
03/04/2020 186 180  
10/04/2020 193,7 192  
17/04/2020 192 181  
24/04/2020 191,39 187  
30/04/2020 187 181  
07/05/2020 190 182  
15/05/2020 190 181  
21/05/2020 188 184  
29/05/2020 187 183  
05/06/2020 183 184  
12/06/2020 175 179  
19/06/2020   177  
26/06/2020   175  
03/07/2020   180  
10/07/2020   189  
17/07/2020   187  
24/07/2020   184  
31/07/2020   184  
07/08/2020   183  
14/08/2020   182  
21/08/2020   181  
28/08/2020   186  
04/09/2020   186  
11/09/2020   189  
18/09/2020   190  
25/09/2020   191  
02/10/2020   195  
09/10/2020   196  
16/10/2020   204  
23/10/2020   204  
30/10/2020   201  
06/11/2020   205  
13/11/2020   208  
20/11/2020   208  
27/11/2020   209  
04/12/2020   202,81  
11/12/2020   206  
18/12/2020   207,81  
25/12/2020   212  
01/01/2021   214  
08/01/2021   215  
15/01/2021   228  
22/01/2021   230  
29/01/2021   226  
05/02/2021   224,56  
12/02/2021   220,00  
19/02/2021   234,06  
26/02/2021   239  
05/03/2021   229  
12/03/2021   220  
19/03/2021   217  
26/03/2021   209  
02/04/2021   202 195
09/04/2021   204 197
16/04/2021   210 205
23/04/2021   207 218
30/04/2021   234 216
07/05/2021   235 227
14/05/2021   235 214
21/05/2021   230 212
28/05/2021     212
04/06/2021     216
11/06/2021     213,14
18/06/2021     204
25/06/2021     203,64
02/07/2021     208
09/07/2021     198,39
16/07/2021     208
23/07/2021     212,89
30/07/2021     218
06/08/2021     229
13/08/2021     250
20/08/2021     246
27/08/2021     246
03/09/2021     240,50
10/09/2021     241
17/09/2021     252
24/09/2021      
01/10/2021      
08/10/2021      
15/10/2021      
22/10/2021      
29/10/2021      
05/11/2021      
12/11/2021      
19/11/2021      
26/11/2021      
03/12/2021      
10/12/2021      
17/12/2021      
24/12/2021      
31/12/2021      
port-atlantique-la-rochelle-bandeau

Activité des ports français


 

 

Rouen

64 655 t ont été chargées et déchargées
du 9 au 15 septembre 2021 dont :

Exportations : 64 655 t

  • Tourteaux gluten de blé : 1 251 t (Norvège)
  • Blé tendre : 59 665 t (Côte d'Ivoire : 30 315 t ; Algérie : 29 350 t)
  • Orge de brasserie : 3 739 t (Portugal)

 


 


 

La Pallice

Aucun trafic au GPMLR
la semaine du 2 au 9 septembre 2021

colza-fob-mozelle

Marché des oléagineux

Analyse par Clara Moley

La demande chinoise reste la clé du bilan mondial de soja

Le dernier rapport USDA a été publié le 10 septembre 2021, apportant une brève respiration aux marchés financiers. Après plusieurs semaines de tension, les chiffres publiés ont en effet rassuré en présentant des stocks finaux supérieurs à ceux du mois d’aout pour les campagnes 20/21 et 21/22. Pour la récolte 20/21, le rapport diminue l’usage domestique de la graine de soja aux Etats Unis et en Argentine, ce qui permet d’augmenter les stocks finaux mondiaux de 2Mt par rapport au mois d’aout, passant de 93 à 95Mt. Pour la récolte 21/22, les exportations américaines augmentent de 35Mbu, tandis que les importations chinoises sont estimées à 101Mt, en hausse de 2Mt par rapport à l’ancienne campagne.

Cependant le répit a été de courte durée et l’échéance novembre 2021 est repartie à la hausse très rapidement sur le marché de Chicago. Il faut dire que pour l’instant les fondamentaux restent plutôt haussiers.

Côté climat, la majorité du territoire américain, à l’exception de la région du Golfe et du Nord du Midwest reste sèche et connait des températures supérieures aux normales saisonnières. Au Canada de très forts vents menacent également les récoltes. En Europe, la France reçoit des précipitations mais le reste du continent reste plutôt sec, de même que la région mer Noire, et l’Amérique du Sud, en particulier le Brésil qui rencontre une sècheresse historique avec des températures très élevées à l’exception du Sud du pays.

Côté américain, le dernier rapport NOPA a également contribué à la hausse des cours en annonçant un volume mensuel trituré de 159Mbu, supérieur aux 154Mbu attendus.

Côté exportations, 328Mbu de soja américain à destination de la Chine auraient été annulés cette semaine. Cependant, la Chine continue d’acheter du soja brésilien à échéance court terme octobre et novembre malgré la différence de prix, et de l’américain pour les échéances ultérieures. Cela indique que les stocks chinois ne sont pas suffisamment confortables pour leur permettre d’attendre la récolte américaine.

Au Brésil, le programme de chargement du mois de septembre s’élève à 2,75Mt pour 2,4Mt déjà chargées.

Du côté du colza, l’échéance novembre 2021 poursuit son ascension sur le marché Euronext, rompant la barre des €595/t cette semaine. Ce mouvement suit notamment l’envolée du canola canadien, dont la récolte est actuellement menacée par les forts vents.

Colza

Cotation du Colza Fob Moselle
(€/t) R2019 R2020 R2021
03/01/2020 415    
10/01/2020 420    
17/01/2020 400,75    
24/01/2020 410,75    
31/01/2020 400,75    
07/02/2020 386    
14/02/2020 389    
21/02/2020 390,75    
28/02/2020 379,50    
06/03/2020 377    
13/03/2020 359    
20/03/2020 356    
27/03/2020 357,5    
03/04/2020 364,50    
10/04/2020 373    
17/04/2020 370    
24/04/2020 369,75 367,5  
01/05/2020 367,75 367,75  
07/05/2020 370,75 373,5  
15/05/2020 370,5 374,5  
21/05/2020   375,50  
29/05/2020   374,25  
05/06/2020   374,25  
12/06/2020   375,5  
19/06/2020   377  
26/06/2020   374,75  
03/07/2020   378,50  
10/07/2020   386,25  
17/07/2020   383,50  
24/07/2020   382,75  
31/07/2020   386.25  
07/08/2020   381,75  
14/08/2020   378,5  
21/08/2020   383,75  
28/08/2020   388,5  
04/09/2020   386  
11/09/2020   381,50  
18/09/2020   392,75  
25/09/2020   380,25  
02/10/2020   389,50  
09/10/2020   390,75  
16/10/2020   389  
23/10/2020   394,75  
30/10/2020   378  
06/11/2020   406,75  
13/11/2020   411,25  
20/11/2020   413,75  
27/11/2020   415,25  
04/12/2020   412,25  
11/12/2020   414,50  
18/12/2020   418,5  
25/12/2020   420  
01/01/2021   421  
08/01/2021   430  
15/01/2021   433,50  
22/01/2021   432,75  
29/01/2021   435,75  
05/02/2021   436,25  
12/02/2021   453,75  
19/02/2021   468  
26/02/2021   495,25  
05/03/2021   522  
12/03/2021   527  
19/03/2021   527,75  
26/03/2021   522,25  
02/04/2021   517 517
09/04/2021     515,5
16/04/2021     479,75
23/04/2021     510,25
30/04/2021     501,5
07/05/2021     543,5
14/05/2021     536
21/05/2021     532
28/05/2021     524,25
04/06/2021     543,75
11/06/2021     534,75
18/06/2021     483
25/06/2021     511,25
02/07/2021     512,25
09/07/2021     523,75
16/07/2021     549,50
23/07/2021     536,75
30/07/2021     539
06/08/2021     535
13/08/2021     557
20/08/2021     566
27/08/2021     535
03/09/2021     581,25
10/09/2021     587
17/09/2021     605,25
24/09/2021      
01/10/2021      
08/10/2021      
15/10/2021      
22/10/2021      
29/10/2021      
05/11/2021      
12/11/2021      
19/11/2021      
26/11/2021      
03/12/2021      
10/12/2021      
17/12/2021      
24/12/2021      
31/12/2021      

Marchés physiques

Céréales


Blé tendre

R. Rouen : 252 €/t oct./déc. ; 245 € janv./mars
R. Dunkerque : 252 €/t oct./déc. ; 245 € janv./mars
R. La Pallice : 254 €/t oct./déc. ; 247 € janv./mars
R. Bretagne : 234 €/t oct./déc. ; 230 € janv./mars

Orges

R. Rouen : 228 €/t oct./déc. ; 227 € janv./mars
R. Dunkerque : 229 €/t oct./déc. ; 217 € janv./mars
R. La Pallice : 230 €/t oct./déc. ; 229 € janv./mars
R. Bretagne : 228 €/t oct./déc. ; 230 € janv./mars

Maïs

R. Bretagne : 223 €/t janv./mars

Oléagineux


Colza

R. Rouen : 599,75 €/t janv./mars (var. 17,75 €/t)
Fob Moselle : 605,25 €/t oct./déc. (var. 24,00 €/t) ;
593,75 €/t janv./mars (var. 15,75 €/t)

Tournesol

Saint-Nazaire : 540,00 €/t oct./déc. (var. 20,00 €/t)
Bordeaux : 550,00 €/t oct./déc. (var. 30,00 €/t)

Huiles Végétales

Colza - Rotterdam : 1 569 $/t août (var. 227,78 €/t)
Soja - Rotterdam : 1 417 $/t août (var. 27,46 €/t)
Tournesol - Fob Nord Europe : 1 300 $/t août (var. 44,05 €/t)
Palme (Fob Kuala Lampur) : 1 125 $/t août (var. 35,11 €/t)

Indices


Pétrole - WTI New-York, spot : 72,61 $/baril (var. 2,77 €/t)
Parité Euro/Dollar : 1 € = 1,1756 $ (var. -0,01 €/t)

Abréviations : NR= nouvelle récolte, R= rendu, C.D.= camion départ, T.D.= train départ, C= camion

Marchés à terme

EuronexT
(€/t) 17 septembre variation*
Blé tendre, décembre 248,75 4,50
Maïs, novembre 219,00 1,50
Colza, novembre 598,25 24,00
Huile de Colza, septembre 698,50 0,00
Tourteaux de Colza, septembre 196,25 0,00

 

 CME Etats-Unis
(cotations converties en €/t) 17 septembre variation*
Blé tendre, décembre 222,40 0,62
Maïs, décembre 176,93 2,81
Soja, novembre 404,25 7,34
Huile Soja, décembre 1 063,71 -27,29
Tourteaux de Soja, décembre 321,98 6,50

 

ICE Canada
(cotations converties en €/t) 17 septembre variation*
Canola, novembre 585,18 -12,33

* les variations sont calculées par rapport au dernier numéro d’actualités agricoles

Activité des ports européen

Exportations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-12/09
Cumul France
01/07-12/09
Blé tendre 5 794 064 531 518
Farine BT (val. prod.) 97 930 7 589
Blé dur 88 931 3 823
Orge 2 274 969 641 411
Maïs 231 314 34 190

 

Importations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-12/09
Cumul France
01/07-12/09
Blé tendre 459 429 150
Farine BT (équiv. grain) 12 148 1 477
Blé dur 263 929 13
Maïs 3 034 254 758
Sorgho 1 497 2

Source : Commission Européenne, DG TAXUD