S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°44 - Vendredi 07 décembre 2018

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Les marchés

Rubriques
bandeau-ble-tendre-475-105

Marché des céréales

Analyse par Anne-Laure Paumier

Accord, vous avez-dit accord ?

L’Amérique et la Chine continuent à jouer au chat et à la souris. Après un espoir d’amélioration, le manque de concrétisation laisse planer le doute. Cette détente entre les deux protagonistes était attendue, espérée, par l’ensemble des marchés. Mais aura-t-elle lieu ? La teneur des discussions et la réelle volonté de sortie de conflit des deux parties n’apparait pas clairement, et une semaine après un rendez-vous tant attendu, les marchés financiers paniquent et peinent toujours à trouver une boussole. 

Dans ce contexte, le marché du soja très dépendant des flux sino-américains fait le yoyo, tandis que celui des céréales, moins concerné, tente de s’affranchir de ce paramètre géopolitique.

Blé

Les rumeurs de difficultés de paiement de l’Egypte sur de précédentes livraisons ne ralentissent aucunement le courant d’affaires avec le GASC. Ce dernier vient d’acheter cette semaine 350 kt de blé pour livraison 21-31 janvier. L’origine russe s’impose à nouveau (290 kt) et l’Ukraine fournira un bateau (60 kt). A noter, les quantités importantes offertes pour cet appel d’offres. Alors que les informations concernant les difficultés opérationnelles imposées par l’administrations russe pour les exportations, cette activité des exportateurs nous laisse toujours interrogatifs quant au tarissement de l’origine russe … Parallèlement, l’intensité de la demande mondiale en blé pourrait être moins importante qu’estimé jusqu’à présent. Si de nombreux acheteurs internationaux semblent avoir peu anticipé leurs approvisionnements, la question se pose des quantités qu’ils achèteront réellement dans les mois à venir. La hausse du dollar et les difficultés financières pour certains Etats comme l’Egypte et la Tunisie, l’instabilité politique qui limitent les capacités logistiques pour certains autres comme la Syrie ou le Yemen, la stratégie de report des achats au maximum pour d’autres sont autant d’arguments qui viennent contrebalancer la raréfaction des disponibilités chez les pays exportateurs. La trêve est déjà amorcée pour une partie des acteurs, et le marché semble flotter, hésitant entre décrochage, accélération à la hausse ou maintien de la stabilité observée ce trimestre. Difficile de savoir ce que sera la tonalité pour la seconde partie de la campagne.

Maïs

L’Ukraine s’apprête à engranger une nouvelle récolte record de maïs, et s’oriente vers une campagne d’exportation conséquente. Les tensions avec la Russie n’auront inquiété le marché qu’à peine quelques jours.

Les importations européennes continuent à un rythme très élevé, avec plus de 700 kt déchargées dans les ports européens entre le 26 et le 2 décembre dernier. La commission européenne prévoit pour cette année des importations à 18,5 MT, mais au regard de la cadence observée depuis le début de la campagne, cette prévision apparait bien faible. En effet, depuis le 1er juillet, ce sont déjà 8,3 Mt qui sont entrés dans l’Union Européenne.

Sur le marché national, les affaires réalisées au départ de la façade atlantique vers le nord de l’UE continuent à s’exécuter. Cette demande, essentiellement liée aux basses eaux du bassin rhénan devrait toutefois se tarir compte tenu du retour de la pluie sur le nord-ouest et le centre de l’Europe.

Après des mois de blocages, les péniches peuvent de nouveau charger à plein et les mariniers reviennent peu à peu sur les ports de la Moselle.

Orge

Le contexte reste inchangé pour l’orge. Sur le marché français, en portuaire, la prime est revenue au niveau de celle du blé tendre et les deux céréales s’échangent peu ou prou au même prix.

Blé tendre

Cotation du Blé Tendre Rendu Rouen
(€/t) R2017 R2018
30/06/2017 165.4  
07/07/2017 167,9  
14/07/2017 164,1  
21/07/2017 163,4  
28/07/2017 164,9  
04/08/2017 159,5  
11/08/2017 159  
18/08/2017 153  
25/08/2017 152  
01/09/2017 152  
08/09/2017 152  
15/09/2017 154,6  
22/09/2017 156,1  
29/09/2017 157,9  
06/10/2017 157,4  
13/10/2017 154,6  
20/10/2017 154,9  
27/10/2017 157,5  
03/11/2017 157,9  
10/11/2017 155,5  
17/11/2017 154  
24/11/2017 155  
01/12/2017 154 161,9
08/12/2017 153,3 159,9
15/12/2017 153 159,6
22/12/2017 153 160
29/12/2017 151,6 161
05/01/2018 152 160,4
12/01/2018 151,5 160,6
19/01/2018 149 157,4
26/01/2018 150,5 157,2
02/02/2018 151 157,9
09/02/2018 154,5 161,1
16/02/2018 155 160,9
23/02/2018 156 162,6
02/03/2018 159,8 167,7
09/03/2018 155,1 164,6
16/03/2018 157 165,1
23/03/2018 156 161,6
30/03/2018 156,5 162,9
06/04/2018 159 165,4
13/04/2018 157,7 164,1
20/04/2018 156,2 162,6
27/04/2018 157,7 164,4
04/05/2018 161,5 169,4
11/05/2018 158 165,9
18/05/2018 158 168,9
25/05/2018 165,4 175,6
01/06/2018 168,5 177
08/06/2018 167,5 178,0
15/06/2018 170 177
22/06/2018   172
29/06/2018   171
06/07/2018   185
13/07/2018   182
20/07/2018   189,5
27/07/2018   198,5
03/08/2018   216
10/08/2018   213,5
17/08/2018   210,5
24/08/2018   206
31/08/2018   199
07/09/2018   196
14/09/2018   195
21/09/2018   201
28/09/2018   197
05/10/2018   199
12/10/2018   199,50
19/10/2018   197.50
26/10/2018   195,50
02/11/2018   197
09/11/2018   197
16/11/2018   198.1
23/11/2018   198
30/11/2018   196,50
07/12/2018   197
14/12/2018    
21/12/2018    
28/12/2018    

Graphe de la semaine

Échanges de céréales de l'Union Européenne



Colza

Cotation du Colza Fob Moselle
(€/t) R2017 R2018
30/06/2017    
07/07/2017 368,5  
14/07/2017 367,5  
21/07/2017 366,5  
28/07/2017 364,25  
04/08/2017 367  
11/08/2017 371,5  
18/08/2017 371  
25/08/2017 370  
01/09/2017 369,5  
08/09/2017 365  
15/09/2017 367,25  
22/09/2017 368  
29/09/2017 369,5  
06/10/2017 370,5  
13/10/2017 370  
20/10/2017 366,5  
27/10/2017 368,5  
03/11/2017 377,25  
10/11/2017 366,5  
17/11/2017 379  
24/11/2017 374,25  
01/12/2017 367,75  
08/12/2017 365,5  
15/12/2017 357  
22/12/2017 353,25  
29/12/2017 347,75  
05/01/2018 357,75 359,5
12/01/2018 352,75 358,75
19/01/2018 342,75 347,75
26/01/2018 341 344,75
02/02/2018 348 346,75
09/02/2018 346,25 346,75
16/02/2018 347,5 347,25
23/02/2018 353,5 350,5
02/03/2018 358,25 354,25
09/03/2018 348,25 346,25
16/03/2018 348,75 346,25
23/03/2018 345,5 345,5
30/03/2018 346,25 346,25
06/04/2018 350,25 350,25
13/04/2018 348,25 348,25
20/04/2018 344,25 344,5
27/04/2018 345,5 345,5
04/05/2018 348,75 348,75
11/05/2018 353,5 353,5
18/05/2018 353 354
25/05/2018 363 351
01/06/2018 359,75 360,75
08/06/2018   351,75
15/06/2018   350,75
22/06/2018   352,25
29/06/2018   358,5
06/07/2018   359.75
13/07/2018   357.75
20/07/2018   358.5
27/07/2018   351,25
03/08/2018   366,5
10/08/2018   371
17/08/2018   378
24/08/2018   374,5
31/08/2018   374.25
07/09/2018   375,25
14/09/2018   368
21/09/2018   367.25
28/09/2018   372,25
05/10/2018   377
12/10/2018   372
19/10/2018   370,75
26/10/2018   371,50
02/11/2018   377.5
09/11/2018   378.5
16/11/2018   379
23/11/2018   371.5
30/11/2018   372.5
07/12/2018   374
14/12/2018    
21/12/2018    
28/12/2018    

Marchés physiques

Céréales


Blé tendre

R. Rouen : 197 €/t déc. ; 197 €/t janv./mars ;
196A/197V €/t avril/juin
NR : 183 juil. ; 184 €/t oct./déc.
R. La Pallice : 197 €/t déc. ; 197 €/t janv./mars
R. Nantes / R. Montoire : 196 €/t déc.
R. Bretagne : 201,5 €/t à partir de janvier
Fob Moselle - Meunier : 190 €/t janv./juin
D. Eure et Loir - Fourrager : 186,5 €/t janv./juin

Orge

R. Rouen : 196,5 €/t janv./mars ; 198 €/t avril/juin
Fob Moselle : 193,5 €/t janv./juin
R. Bretagne : 202,5 €/t à partir de janvier

Maïs

R. la Pallice /Bordeaux : 170,5 €/t janv./mars
Fob Rhin : 173 €/t janv./juin
R. Bretagne : 183,5 €/t janv./mars

Oléagineux


Colza

Rendu Rouen : 370 €/t janv./mars (var. +3,50 €/t)
Fob Moselle : 374 €/t janv./mar. (var. +1,5 €/t)

Tournesol

Rendu Saint-Nazaire : 305 €/t janv./mars (var. -2,0 €/t)
Rendu Bordeaux : 300 €/t janv./mars (var. -7,0 €/t)

Huiles Végétales

Colza - Rotterdam : 839 $/t déc. (var. +5,0 $/t)
Soja - Rotterdam : 645 $/t déc. (var. +5,0 $/t)
Tournesol - Fob Nord Europe : 670 $/t déc. (var. 0,0 $/t)
Palme brute - CAF Rotterdam : 475 $/t déc. (var. +22,0 $/t)

Tourteaux

Colza - Départ Rouen : 251€/t déc.
Colza - Départ Grand-Couronne : 248 €/t déc.
Tournesol - Départ Montoir : 240 €/t déc.
Soja 48% Brésil - Départ Montoir : 339 €/t déc.

 

Indices


Pétrole - WTI New-York, spot : 51,23 $/baril (var. 0,0 $/baril)
Parité Euro/Dollar : 1 € = 1,14 $ (var. 0,0)

Abréviations : NR= nouvelle récolte, R= rendu, C.D.= camion départ, T.D.= train départ, C= camion

Marchés à terme

EuronexT
(€/t) 7 décembre variation*
Blé tendre, mars 202,00 1,00
Maïs, janvier 176,00 3,00
Colza, février 371,00 1,50
Huile de Colza, mars 698,50 0,00
Tourteaux de Colza, décembre 227,00 1,00

 

 CME Etats-Unis
(cotations converties en €/t) 7 décembre variation*
Blé tendre, mars 167,60 3,98
Maïs, mars 133,30 4,42
Soja, mars 299,82 9,59
Huile Soja, janvier 560,12 20,38
Tourteaux de Soja, janvier 304,55 5,28

 

ICE Canada
(cotations converties en €/t) 7 décembre variation*
Canola, janvier 321,05 4,19

* les variations sont calculées par rapport à la cotation de la semaine précédente

Activité des ports européens

Exportations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-02/12
Cumul France
01/07-02/12
Blé tendre 6 426 494 3 151 420
Farine BT (val. prod.) 196 854 19 226
Blé dur 192 269 55 447
Orge 2 177 599 829 631
Maïs 757 928 63 585

 

Importations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-02/12
Cumul France
01/07-02/12
Blé tendre 1 927 799 1 857
Farine BT (équiv. grain) 15 198 3 829
Blé dur 421 864 44
Maïs 8 289 222 34 389
Sorgho 157 888 2

Source : Commission Européenne, DG TAXUD

port-atlantique-la-rochelle-bandeau

Activité des ports français


 

Rouen

306 830 t ont été chargées et déchargées
du 29 novembre au 5 décembre 2018, dont :
 

Exportations : 275 927 t

  • Blé tendre : 223 827 t (Gabon : 7 000 t ; Cameroun : 3 500 t ;
    Algérie : 213 327 t)
  • Malt : 4 600 t (Cameroun)
  • Orge de brasserie : 7 740 t (Allemagne)
  • Tourteaux de colza : 5 785 t (Royaume-Uni : 2 785 t ;
    Irlande : 3 000 t)
  • Colza : 3 300 t (Royaume-Uni)
  • Pulpe de betterave : 3 675 t (Irlande)
  • Orge fourragère : 27 000 t (Libye)

Importations : 30 903 t

  • Féverolle fourragère : 3 203 t (Royaume-Uni)
  • Colza : 27 700 t (Canada)

 


 


La Pallice

104 677 t ont été chargées
du 29 novembre au 5 décembre 2018, dont :

  • Blé vrac : 101 277 t (Portugal : 4 759 t ; Algérie : 61 251 t ;
    Côte d'Ivoire : 26 267 t ; Sénégal : 9 000 t)
  • Maïs vrac : 3 400 t (Portugal)