S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Actualités de la filière

Rubriques

Méta



Le pôle de compétence Néo Aquitain sur la méthanisation agricole voit le jour à Montardon (64)

Le vendredi 15 avril 2022, Alain Rousset, président de la région Nouvelle Aquitaine, représenté par Bernard Uthury, a inauguré le nouveau plateau technique de l’APESA et posé la première pierre de l’unité expérimentale de méthanisation agricole de la station de recherche d’ARVALIS – Institut du végétal à Montardon (64). Les deux organismes de R&D associent ainsi leurs compétences pour accompagner le développement rapide de la méthanisation agricole, une des alternatives au gaz fossile, en créant META plateforme.

META plateforme, fruit de la rencontre de plusieurs volontés : AGPM, APESA et ARVALIS - Institut du végétal

Le projet META est né du besoin de développement de l’APESA, centre technologique de référence en matière de méthanisation depuis plus de 15 ans. Ce besoin a rencontré la volonté des maïsiculteurs élus de l’Association Générale des Producteurs de Maïs (AGPM) qui ont souhaité que la station d’excellence de la maïsiculture, propriété et siège social de l’AGPM, puisse se doter d’une plate-forme d’excellence en matière de méthanisation et d’ARVALIS – Institut du végétal qui souhaitait construire un démonstrateur de méthanisation.

META plateforme : une plateforme de référence au niveau de la Nouvelle Aquitaine et au-delà

Ce nouveau pôle de compétence sur la méthanisation agricole regroupe deux outils innovants dédiés à la R&D, à la démonstration et à la formation en matière de méthanisation agricole. D’une part, le nouveau plateau technique de l’APESA, regroupant laboratoires et plateforme expérimentale dédiés à la R&D sur la valorisation de la biomasse, des déchets et des effluents à l’échelle laboratoire et à l’échelle pilote. D’autre part, l’unité expérimentale de méthanisation d’ARVALIS dédiée à la R&D sur les implications agronomiques et technico- économiques de la méthanisation agricole à une échelle préindustrielle.

La présence du président Alain Rousset pour la pose de la première pierre et l’inauguration de ces installations illustre l’engagement de la Région Nouvelle Aquitaine et du fonds européen FEDER dans l’innovation pour la valorisation énergétique de la biomasse, le stockage du carbone et la bio économie.

Le regroupement de ces deux nouveaux outils et des compétences scientifiques qui y sont associées forme désormais META plateforme, un dispositif innovant sur la Méthanisation et l’Agronomie voué à proposer des solutions de résilience des exploitations agricoles.

Ce pôle de compétence a déjà développé des liens forts avec des acteurs du territoire que ce soit de la recherche (Université de Pau et des Pays de l’Adour), de la formation (Lycée Agricole de Montardon) ou de l’industrie intéressés par le biogaz comme GRDF.

Innovation

Un nouveau partenariat avec Euralimentaire



Terres Univia, l’Interprofession des huiles et protéines végétales, vient de conclure un nouveau partenariat avec Euralimentaire. Cet incubateur de start-ups œuvre pour le développement d’entreprises innovantes et d’emplois dans le secteur de l’alimentation sur le territoire de la Métropole Européenne de Lille.   

Fidèle à sa mission d’accompagner l’innovation afin d’accompagner le développement de la filière oléo-protéagineuse, Terres Univia s’emploie à accompagner le développement de nouveaux débouchés pour les acteurs de la filière en s’implantant sur de nouveaux marchés. C’est pourquoi elle vient de conclure un nouveau partenariat avec Euralimentaire.  

Depuis sa création en 2016, cet incubateur s’est imposé comme un acteur incontournable de l’agroalimentaire des Hauts de France en associant les acteurs de l’innovation en agroalimentaire, nutrition santé et logistique de la région des Hauts de France. Euralimentaire pourra accompagner le développement de projets innovants de nombreuses jeunes start-ups de son réseau.  

Identifier les besoins de l’aval et suivre les tendances émergentes 

Le choix d’Euralimentaire a été motivé pour la force de son réseau dans le secteur agroalimentaire, son expérience dans l’accompagnement et le suivi des acteurs, sa proximité avec les acteurs locaux de la Métropole Européenne de Lille et sa motivation à collaborer avec Terres Univia. Pour Laurent Rosso, directeur de Terres Univia, l’Interprofession a l’ambition de « détecter les start-ups qui travaillent sur nos thématiques, notamment sur les légumineuses, et les accompagner dans leur développement afin de construire des filières pérennes et d’offrir de nouveaux débouchés à nos graines. Le partenariat avec Euralimentaire prend dans cette optique tout son sens ! Être partenaire d’Euralimentaire nous permet également de suivre l’écosystème d’innovation, ses tendances émergentes et de pouvoir identifier les besoins des entreprises de l’aval de notre filière. ».  

Euralimentaire accompagnera le lauréat du concours Cap Protéines Challenge, organisé dans le cadre de Cap Protéines, le volet de recherche, développement, innovation et transfert du Plan Protéines. Cap Protéines Challenge a pour ambition de faire émerger des idées et des solutions pour répondre aux défis actuels autour des protéines végétales : l’autonomie protéique de la France pour contribuer à une alimentation saine et durable.