S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°40 - Vendredi 05 novembre 2021

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Les marchés

Rubriques
bandeau-ble-tendre-475-105

Marché des céréales

Analyse par Clara Moley

La Commission européenne prévoit
des rendements supérieurs à la moyenne quinquennale pour les cultures d’été

La tendance était à la baisse sur les marchés des céréales cette semaine.

Côté climat, les prévisions américaines montrent toujours une prédominance de la sècheresse sur la plupart des régions productrices aux Etats Unis, et des et des températures au-dessus des moyennes saisonnières. Même scenario au Canada où les prévisions de précipitations éparses ne seront vraisemblablement pas suffisantes pour rétablir le niveau d’humidité des sols nécessaire. En Europe, la sècheresse prédomine aussi sauf dans la région Nord Est et de la Baltique, les régions des Balkans et de la mer Noire connaissent elles aussi la sècheresse et des températures supérieures aux normales saisonnières. En Amérique du Sud, ce sont au contraire des températures inférieures aux normales saisonnières qui prédominent.

Côté échanges, les volumes étaient décevants cette semaine. Les exportations hebdomadaires américaines s’élevaient à 400kt, pour un total de 470Mbu pour la campagne, en baisse de 22% par rapport à l’année dernière. Ce chiffre est donc bien plus bas que les 12% de baisse estimées par l’USDA. Le marché s’attend d’ailleurs à ce que le rapport de la semaine prochaine ait une tonalité baissière.

Les cours du blé ont pâti de ces faibles volumes cette semaine, mais également du mouvement du soja qui enregistrait son niveau le plus bas en sept mois sur le marché de Chicago. Le cours du blé à Chicago cédait ainsi $8,25cts/bu sur la seule séance de jeudi.

En Amérique du Sud, l’agence argentine BAGE estime la récolte effectuée à 11% vs. 9% l’année dernière et 8% en moyenne. La récolte est estimée à 46% « bonne/très bonne », en baisse de 1%.

Du côté de la Russie, l’annonce de stocks au 1er octobre au plus bas en 6 ans et en baisse de 14%par rapport à l’année dernière ont surpris les marchés cette semaine. Cependant ces chiffres sont à considérer avec précaution. Et la réelle difficulté avec ce pays demeure les fortes taxes à l’exportation qui rend très difficile pour les exportateurs d’être compétitifs par rapport au marché domestique, et donc que rendre les volumes russes disponibles pour le marché mondial, quel que soit le niveau des stocks.

En Europe, la Commission européenne annonçait cette semaine des rendements supérieurs à la moyenne quinquennale pour ses cultures d’été. Les rendements du maïs en grain étaient notamment estimés à 7,70t/ha, une hausse de 0,4% par rapport à la moyenne quinquennale.

En France, Céré’Obs estimait cette semaine les cultures de maïs à 89% « bonnes/très bonnes », stables par rapport à la semaine dernière.

Blé tendre

Cotation du Blé Tendre Rendu Rouen
(€/t) R2019 R2020 R2021
03/01/2020 185    
10/01/2020 188    
17/01/2020 190    
24/01/2020 192    
31/01/2020 185,81    
07/02/2020 188    
14/02/2020 189,06    
21/02/2020 189,5    
28/02/2020 183    
06/03/2020 179    
13/03/2020 170    
20/03/2020 185,95    
27/03/2020 191,20    
03/04/2020 186 180  
10/04/2020 193,7 192  
17/04/2020 192 181  
24/04/2020 191,39 187  
30/04/2020 187 181  
07/05/2020 190 182  
15/05/2020 190 181  
21/05/2020 188 184  
29/05/2020 187 183  
05/06/2020 183 184  
12/06/2020 175 179  
19/06/2020   177  
26/06/2020   175  
03/07/2020   180  
10/07/2020   189  
17/07/2020   187  
24/07/2020   184  
31/07/2020   184  
07/08/2020   183  
14/08/2020   182  
21/08/2020   181  
28/08/2020   186  
04/09/2020   186  
11/09/2020   189  
18/09/2020   190  
25/09/2020   191  
02/10/2020   195  
09/10/2020   196  
16/10/2020   204  
23/10/2020   204  
30/10/2020   201  
06/11/2020   205  
13/11/2020   208  
20/11/2020   208  
27/11/2020   209  
04/12/2020   202,81  
11/12/2020   206  
18/12/2020   207,81  
25/12/2020   212  
01/01/2021   214  
08/01/2021   215  
15/01/2021   228  
22/01/2021   230  
29/01/2021   226  
05/02/2021   224,56  
12/02/2021   220,00  
19/02/2021   234,06  
26/02/2021   239  
05/03/2021   229  
12/03/2021   220  
19/03/2021   217  
26/03/2021   209  
02/04/2021   202 195
09/04/2021   204 197
16/04/2021   210 205
23/04/2021   207 218
30/04/2021   234 216
07/05/2021   235 227
14/05/2021   235 214
21/05/2021   230 212
28/05/2021     212
04/06/2021     216
11/06/2021     213,14
18/06/2021     204
25/06/2021     203,64
02/07/2021     208
09/07/2021     198,39
16/07/2021     208
23/07/2021     212,89
30/07/2021     218
06/08/2021     229
13/08/2021     250
20/08/2021     246
27/08/2021     246
03/09/2021     240,50
10/09/2021     241
17/09/2021     252
24/09/2021     252,85
01/10/2021     260
08/10/2021     270,60
15/10/2021     269
22/10/2021     273
29/10/2021     278
05/11/2021     285,35
12/11/2021      
19/11/2021      
26/11/2021      
03/12/2021      
10/12/2021      
17/12/2021      
24/12/2021      
31/12/2021      
port-atlantique-la-rochelle-bandeau

Activité des ports français


 

 

Rouen

127 235 t ont été chargées et déchargées
du 28 octobre au 3 novembre 2021 dont :

Exportations : 121 335 t

  • Blé tendre : 64 400 t (Algérie : 27 000 t ; Maroc : 30 000 t ;
    Canaries : 7 400 t)
  • Pois vrac : 4 540 t (Portugal)
  • Orge de brasserie : 4 200 t (Allemagne)
  • Tourteaux gluten de blé : 2 032 t (Norvège)
  • Malt : 2 982 t (Russie)
  • Colza : 7 181 t (Espgne)
  • Orge fourragère : 36 000 t (Chine)

Importations : 5 900 t

  • Blé dur : 3 000 t (France)

Féveroles fourragère : 2 900 t (Royaume-Uni)

 



 

La Pallice

58 450 t ont été chargées
du 29 octobre au 4 novembre 2021, dont :

  • Orge vrac : 4 000 t (Pays-Bas)
  • Blé vrac : 34 000 t (Royaume-Uni : 4 000 t ; Angola : 30 000 t)
  • Maïs vrac : 20 450 t (Royaume-Uni : 2 950 t ; Pays-Bas : 4 000 t ; Portugal ; 13 500 t)
colza-fob-mozelle

Marché des oléagineux

Analyse par Lucile Talleu

Des disponibilités importantes en tournesol

Les conditions métrologiques étaient favorables cette semaine au battage du soja aux Etats-Unis. 79% des surfaces étaient récoltées selon les derniers chiffres disponibles, un niveau équivalent à la moyenne des cinq dernières années. Dans l’hémisphère sud, l’heure est au semis et ceux-ci avancent également bien. Au Brésil, les semis sont terminés à 38 % pour le soja, en avance par rapport à la moyenne quinquennale.

Ces éléments ont concouru à la baisse des cours sur le marché de Chicago, et les récents achats n’ont pas fait inverser la tendance. Ce lundi, l’USDA a déclaré une vente de 132kt de soja vers la Chine. Mais dans le même temps, le marché a fait état de rumeurs d’achats chinois de soja brésilien, concurrençant ainsi le soja US.

Dans le même temps, du côté du colza européen, les cours continuent de monter. Ce lundi, l’échéance de février a gagné +11€, à près de 690€/t. Le bilan mondial est tendu, et les exports mondiaux sont attendus à 14,9Mt sur la période juillet 21/Juin 22, le plus bas niveau en 9 ans, et 3,2Mt en dessous de l’an passé selon Oilworld. Les hausses de production ukrainiennes et australiennes ne viennent compenser que partiellement la maigre récolte canadienne. Dans ce pays, les cours se sont envolés, atteignant 996,9 $Ca ce 28 octobre. Les exportations canadiennes sont donc en nette baisse (6Mt contre 10,53Mt l’an dernier), ainsi que la trituration, mais dans une moindre mesure (8,6Mt contre 10,5Mt), les chiffres de trituration du mois de septembre ayant été plus importants que le mois dernier. La baisse des exportations canadiennes devrait profiter à l’Australie.

A noter également, le cours de l’huile de palme également à la hausse. Suite à la résurgence du Covid en Chine, les annonces du gouvernement chinois incitant les populations à stocker les denrées de premières nécessités soutiennent les marchés. Le palme en fait partie ce qui pourrait accentuer la demande pour le produit alors que les disponibilités sont très faibles.

Les cours du pétrole ont régressé cette semaine malgré la décision de l’OPEP et de ses alliés de ne pas augmenter la production du pétrole. Cette baisse est plutôt imputable aux réflexions américaines quant aux moyens possibles pour augmenter leur offre disponible.

Quoi qu’il en soit, les prix du colza et du canola devraient rester à des niveaux plus élevés que le soja ou le tournesol, incitant les triturateurs à se tourner vers d’autres graines.

Du côté du tournesol, les disponibilités au niveau mondial s’annoncent importantes. La production mondiale est affichée à 57,74Mt, en hausse de +7Mt par rapport à l’an dernier. En Ukraine, il est prévu une hausse de +3,1Mt. En Russie, comme en Europe la hausse est prévue un peu en dessous de 2Mt. Cette semaine, la Commission européenne affichait un rendement pour le tournesol à 2,37t/ha, +4,1 % p/r à la moyenne 5 ans. Pour l’heure, les prix mondiaux restent élevés en raison des producteurs peu enclins à la vente pour le moment.

Colza

Cotation du Colza Fob Moselle
(€/t) R2019 R2020 R2021
03/01/2020 415    
10/01/2020 420    
17/01/2020 400,75    
24/01/2020 410,75    
31/01/2020 400,75    
07/02/2020 386    
14/02/2020 389    
21/02/2020 390,75    
28/02/2020 379,50    
06/03/2020 377    
13/03/2020 359    
20/03/2020 356    
27/03/2020 357,5    
03/04/2020 364,50    
10/04/2020 373    
17/04/2020 370    
24/04/2020 369,75 367,5  
01/05/2020 367,75 367,75  
07/05/2020 370,75 373,5  
15/05/2020 370,5 374,5  
21/05/2020   375,50  
29/05/2020   374,25  
05/06/2020   374,25  
12/06/2020   375,5  
19/06/2020   377  
26/06/2020   374,75  
03/07/2020   378,50  
10/07/2020   386,25  
17/07/2020   383,50  
24/07/2020   382,75  
31/07/2020   386.25  
07/08/2020   381,75  
14/08/2020   378,5  
21/08/2020   383,75  
28/08/2020   388,5  
04/09/2020   386  
11/09/2020   381,50  
18/09/2020   392,75  
25/09/2020   380,25  
02/10/2020   389,50  
09/10/2020   390,75  
16/10/2020   389  
23/10/2020   394,75  
30/10/2020   378  
06/11/2020   406,75  
13/11/2020   411,25  
20/11/2020   413,75  
27/11/2020   415,25  
04/12/2020   412,25  
11/12/2020   414,50  
18/12/2020   418,5  
25/12/2020   420  
01/01/2021   421  
08/01/2021   430  
15/01/2021   433,50  
22/01/2021   432,75  
29/01/2021   435,75  
05/02/2021   436,25  
12/02/2021   453,75  
19/02/2021   468  
26/02/2021   495,25  
05/03/2021   522  
12/03/2021   527  
19/03/2021   527,75  
26/03/2021   522,25  
02/04/2021   517 517
09/04/2021     515,5
16/04/2021     479,75
23/04/2021     510,25
30/04/2021     501,5
07/05/2021     543,5
14/05/2021     536
21/05/2021     532
28/05/2021     524,25
04/06/2021     543,75
11/06/2021     534,75
18/06/2021     483
25/06/2021     511,25
02/07/2021     512,25
09/07/2021     523,75
16/07/2021     549,50
23/07/2021     536,75
30/07/2021     539
06/08/2021     535
13/08/2021     557
20/08/2021     566
27/08/2021     535
03/09/2021     581,25
10/09/2021     587
17/09/2021     605,25
24/09/2021     622
01/10/2021     645,75
08/10/2021     680
15/10/2021     664,25
22/10/2021     687,75
29/10/2021     666,75
05/11/2021     697
12/11/2021      
19/11/2021      
26/11/2021      
03/12/2021      
10/12/2021      
17/12/2021      
24/12/2021      
31/12/2021      

Marchés physiques

Céréales


Blé tendre

R. Rouen : 285,35 €/t nov./déc. ; 284,31 €/t janv./mars
R. Bretagne : 273,35 €/t nov./déc. ; 269,31 €/t janv./mars 
R. Dunkerque : 286,35 €/t nov./déc. ; 285,31 €/t janv./mars 
R. La Pallice : 286,35 €/t nov./déc. ; 285,31 €/t janv./mars 

Orges

R. La Pallice / Rouen : 260,35 €/t nov./déc. ;
261,31 €/t janv./mars
R. Bretagne : 268,35 €/t nov./déc. ;
264,31 €/t janv./mars 

Maïs

R. Bretagne : 243,92 €/t nov./déc. ; 240,99 €/t janv./mars

Indices


Pétrole - WTI New-York, spot : 79,48 $/baril (var.  3,33 €/t)
Parité Euro/Dollar : 1 € = 1,1533 $ (var. 0,01 €/t)

Abréviations : NR= nouvelle récolte, R= rendu, C.D.= camion départ, T.D.= train départ, C= camion

Marchés à terme

EuronexT
(€/t) 05 novembre variation*
Blé tendre, décembre 290,00 7,00
Maïs, janvier 285,75 44,25
Colza, février 687,50 18,25
Huile de Colza, décembre 698,50 0,00
Tourteaux de Colza, décembre 196,25 0,00

 

 CME Etats-Unis
(cotations converties en €/t) 05 novembre variation*
Blé tendre, décembre 246,08 2,75
Maïs, décembre 190,56 0,67
Soja, janvier 388,87 -3,65
Huile Soja, décembre 1 136,84 -13,63
Tourteaux de Soja, décembre 320,37 7,66

 

ICE Canada
(cotations converties en €/t) 05 novembre variation*
Canola, janvier 678,05 15,25

* les variations sont calculées par rapport au dernier numéro d’actualités agricoles

Activité des ports européen

Exportations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-05/11
Cumul France
01/07-05/11
Blé tendre 8 989 589 741 782
Farine BT (val. prod.) 163 252 18 087
Blé dur 183 938 15 031
Orge 2 856 009 716 913
Maïs 1 177 227 83 775

 

Importations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-05/11
Cumul France
01/07-05/11
Blé tendre 792 290 150
Farine BT (équiv. grain) 20 290 3 293
Blé dur 486 997 15
Maïs 4 097 587 804
Sorgho 1 967 5

Source : Commission Européenne, DG TAXUD