S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°09 - Vendredi 03 mars 2017

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Les marchés

Rubriques
marche-bourse

Analyse du marché des céréales

Par Lucile Talleu

Marché à terme du blé au plus haut depuis juillet


Maïs

Les rumeurs d’évolution de la politique de soutien des biocarburants outre-Atlantique ont alimenté le marché cette semaine, impactant les cours des céréales et des oléagineux à Chicago. L’administration de D. Trump souhaiterait soutenir les filières de biocarburants, en limitant les importations de biodiesel et en faisant bénéficier à l’industrie de crédits d’impôts. Il se pourrait bien que cette décision favorise la production d’éthanol et de biodiesel, et donc l’utilisation de maïs et de soja. L’information a cependant été démentie par la suite, limitant ainsi l’essor des cours.

Le prix du maïs français a pu cependant bénéficier de cette dynamique haussière.

Sur le marché à l’exportation, le maïs français demeure non compétitif, et peu d’affaires se font.  Le maïs du Sud Ouest subit la concurrence du maïs ukrainien, mais aussi des autres céréales vers le sud de l’Europe (Espagne). S’ajoute à cela la grippe aviaire qui continue de sévir dans le sud-ouest de la France et l’épizootie ne semble pas terminée. Les opérateurs de marché estiment à ce jour une baisse d’incorporation de 150kt de maïs, mais ce chiffre pourra être vraisemblablement révisé dans les prochaines semaines, sachant que les opérateurs craignent de nouveaux foyers notamment dans le nord de la France.

Dans l’Union Européenne, les importations de maïs sont nettement en retard, avec à ce jour seulement 7,3 Mt importées contre 9,4Mt l’an dernier à la même date (cf. graph). Le CIC prévoit des importations européennes à hauteur de 11,7Mt sur l’ensemble de la campagne contre 13,6Mt pour la campagne 2015/16.  En France également, les opérateurs font état du faible niveau des importations de maïs, compte tenu de le petite récolte 2016.

Dans son bilan du mois de février, FranceAgriMer estimait un stock de report de maïs à 2 073kt, en baisse de 500kt par rapport au stock moyen de ces 5 dernières campagnes.  Compte tenu du faible niveau des importations, le bilan risque de se tendre encore plus dans les prochains mois.

Blé

Le marché du blé a suivi les évolutions à la hausse du soja et du maïs, dans le contexte d’évolution possible de la politique américaine en matière de biocarburants. Ce jeudi le cours du blé sur Euronext affichait son plus haut niveau depuis juillet dernier.

Pour la première fois depuis le début de la campagne, L’Egypte a acheté du blé français ce mardi, pour 120kt avec un chargement prévu début avril. Le GASC a contractualisé pour 535kt, son plus gros achat depuis 3 ans. En plus de l’origine française, les autres origines retenues sont russes (235kt), roumaine (120kt) et ukrainienne (60kt). Le blé français a pu profiter d’une parité €/$ favorable aux céréales européennes (1,05) et un fret bas. La proposition la plus attractive en Fob était celle de la France.

On note cette semaine une activité portuaire limitée, à destination principalement des clients traditionnels du blé français (Algérie 36kt, Maroc 30,3kt). Au niveau européen, les exportations s’affichent depuis le début de la campagne à 16,13 Mt, contre 18,41 Mt l’an dernier à la même date. Le retard tend ainsi à s’accélérer, il est désormais de -12%.

Sur la campagne 2017/18, la Commission européenne estime la future récolte à 143 Mt, en hausse de +6,5% par rapport à la campagne en cours.

L’observatoire Céré’Obs a repris ses estimations des conditions de culture française depuis la semaine dernière. Au 27 février, 93% des surfaces ont des conditions de culture jugées bonnes à très bonnes, sans changement par rapport à la semaine dernière.

ble-tendre

Blé tendre rendu rouen

Pour la première fois de la campagne, l’Egypte a contractualisé 120 kt de blé français. Les rumeurs d’évolution de la politique de soutien des biocarburants outre-Atlantique ont alimenté le marché cette semaine, impactant les cours des céréales à Chicago. En blé, le Matif affichait ce jeudi son plus haut niveau depuis juillet.

Cotation du Blé Tendre Rendu Rouen
(€/t) R2015 R2016
02/07/2015 197  
09/07/2015 188  
17/07/2015 184  
24/07/2015 177  
31/07/2015 170  
07/08/2015 169  
14/08/2015 169  
21/08/2015 159  
28/08/2015 158  
04/09/2015 150  
11/09/2015 152  
18/09/2015 150  
25/09/2015 157  
02/10/2015 160  
09/10/2015 165  
16/10/2015 166,25  
23/10/2015 165  
30/10/2015 170  
06/11/2015 174  
13/11/2015 169  
20/11/2015 169  
27/11/2015 172  
04/12/2015 167  
11/12/2015 164  
18/12/2015 161  
24/12/2015 160  
30/12/2015 160  
08/01/2016 153  
15/01/2016 151  
22/01/2016 149  
29/01/2016 151 164
05/02/2016 146 159
12/02/2016 143 155
19/02/2016 142 155
26/02/2016 136 149
04/03/2016 139 149
11/03/2016 139 152
18/03/2016 140 151
25/03/2016 140 153
01/04/2016 137 150
08/04/2016 139 151
15/04/2016 139,5 151
22/04/2016 139 157
29/04/2016 142 155
06/05/2016 139 154
13/05/2016 141 153
20/05/2016 143 154
27/05/2016 146 159
03/06/2016 148 160
10/06/2016 151 165
17/06/2016 147 156
24/06/2016 148 155
01/07/2016 148 152
08/07/2016   157
15/07/2016   162
22/07/2016   167
29/07/2016   164
05/08/2016   164
12/08/2016   166
19/08/2016   164
26/08/2016   162
02/09/2016   158
09/09/2016   156
16/09/2016   157
23/09/2016   160
30/09/2016   160
07/10/2016   158
14/10/2016   161
21/10/2016   162
28/10/2016   163,5
04/11/2016   162
11/11/2016   161
18/11/2016   167
25/11/2016   167
02/12/2016   162
09/12/2016   163
16/12/2016   166
23/12/2016   166
30/12/2016   167
06/01/2017   169,5
13/01/2017   169
20/01/2017   169
27/01/2017   169
03/02/2017   168,5
10/02/2017   170
17/02/2017   171,50
24/02/2017   171,20
03/03/2017   173
10/03/2017    
17/03/2017    
24/03/2017    
31/03/2017    
07/04/2017    
14/04/2017    
21/04/2017    
28/04/2017    
05/05/2017    
12/05/2017    
19/05/2017    
26/05/2017    
02/06/2017    
09/06/2017    
16/06/2017    
23/06/2017    
30/06/2017    

Marchés physiques

Céréales


Blé tendre

R. Rouen : 173 €/t mars/juin
NR : 171 €/t oct.déc.
CD. Dunkerque : 174 €/t mars/juin
NR : 172 €/t oct.déc.
Base Creil : 161A €/t mars/juin (PS 72/73)
NR : 160 €/t oct./déc.
R. La Pallice : 173 €/t mars/mai
NR : 174 €/t oct./déc.
Fob Moselle : 169 €/t fév./juin (meunier) ;
155 €/t fév./juin (fourrager)

Orge

R. Rouen : 147 €/t mars/juin (PS 62/63)
NR : 151 €/t oct.déc.
Fob Moselle : 141 €/t mars/juin (PS 60 mini) ;
R. La Pallice : 147 €/t mars/mai

Maïs

R. La Pallice/Bordeaux : 167 €/t mars/juin
Fob Rhin : 175 €/t mars/juin
CD Vienne : 172 €/t mars/juin

 

Oléagineux


Colza (base avril)

R. Rouen : 419,50 €/t avril/mai (var. +3,50 €/t)
Fob Moselle : 424,25 €/t mars/avril (var. +4,25 €/t)

Tournesol

R. St Nazaire : 385 €/t mars/avril (var. 0 €/t)
R. Bordeaux : 380 €/t avril/juin (var. 0 €/t)

Huiles Végétales

Colza - Rotterdam : 862 $/t fév./avril (var. -6 $/t)
Soja - Rotterdam : 843 $/t fév. (var. +9 $/t)
Tournesol - Fob Nord Europe : 795 $/t fév. (var. -15 $/t)
Palme brute - CAF Rotterdam : 745 $/t fév. (var. -50 $/t)

Tourteaux

Colza - France (Rouen) : 229 €/t mars (var. -1 €/t)
Colza - Allemagne (Rhin) : 222 €/t mars (var. -1 €/t)
Colza - Anvers : 232 €/t mars (var. 0 €/t)
Tournesol - Bordeaux (35% mini) : 213 €/t mars (var. +2 €/t)
Soja 48 Brésil - C départ Gand : 368 €/t mars/juil. (var. +3 €/t)

 

Indices


Pétrole - WTI New-York, spot : 55,34 $/baril (var. -0,1 $/baril)
Parité Euro/Dollar : 1 € = 1,05 $ (var. 0)

Abréviations : NR= nouvelle récolte, R= rendu, C.D.= camion départ, T.D.= train départ, C= camion

Activité des ports européens

Exportations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-02/03
Cumul France
01/07-02/03
Blé tendre 16 127 871 3 021 948
Farine BT (val. prod.) 718 780 189 320
Blé dur 856 599 173 155
Orge 3 023 863 1 330 674
Maïs 1 653 216 143 206

 

Importations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-02/03
Cumul France
01/07-02/03
Blé tendre 2 303 413 1 866
Farine BT (équiv. grain) 30 493 5 430
Blé dur 1 166 421 48
Maïs 7 272 030 3 256
Sorgho - -

Source : Commission Européenne, DG TAXUD

Graphe de la semaine

Importations de maïs dans l'Union Européenne


colza-fob-mozelle

Colza Fob Moselle

Le cours du colza a flambé cette semaine, en raison de la fermeté des huiles et du soja américain. Le gouvernement américain aurait entrepris de soutenir les filières de biocarburants. Finalement les exportations de soja US ralentissent et le cours du soja à Chicago et du colza à Paris se replient.

Cotation du Colza Fob Moselle
(€/t) R2015 R2016
02/07/2015 399,50  
09/07/2015 384,50  
17/07/2015 388,50  
24/07/2015 388,50  
31/07/2015 379,50  
07/08/2015 384,00  
14/08/2015 375,00  
21/08/2015 366,00  
28/08/2015 362,00  
04/09/2015 360,50  
11/09/2015 366,75  
18/09/2015 368,75  
25/09/2015 367,00  
02/10/2015 369,50  
09/10/2015 378,50  
16/10/2015 378,75  
23/10/2015 383,00  
30/10/2015 378,25  
06/11/2015 383,00  
13/11/2015 378,75  
20/11/2015 379,00  
27/11/2015 388,50  
04/12/2015 387,00  
11/12/2015 375,75  
18/12/2015 368,75  
24/12/2015 376,00  
30/12/2015 374,00  
08/01/2016 368,25  
15/01/2016 362,75  
22/01/2016 358,50  
29/01/2016 365,25  
05/02/2016 364,50  
12/02/2016 355,50  
19/02/2016 342,50  
26/02/2016 339,50  
04/03/2016 328,50  
11/03/2016 336,00  
18/03/2016 340,50  
25/03/2016 362,00  
01/04/2016 365,00  
08/04/2016 366,00  
15/04/2016 368,25  
22/04/2016 377,25 367,75
29/04/2016 368,00 368,0
06/05/2016 368,00 368,25
13/05/2016 368,50 368,5
20/05/2016 370,50 370,5
27/05/2016 372,00 372,5
03/06/2016 373,25 374,25
10/06/2016 381,25 382,25
17/06/2016 371,25 372,25
24/06/2016 359 359
01/07/2016   358,5
08/07/2016   350
15/07/2016   357
22/07/2016   363,5
29/07/2016   358
05/08/2016   361,25
12/08/2016   370
19/08/2016   379,75
26/08/2016   376,5
02/09/2016   373,75
09/09/2016   382,25
16/09/2016   370,5
23/09/2016   380,75
30/09/2016   378,75
07/10/2016   378
14/10/2016   384,5
21/10/2016   395,75
28/10/2016   405,25
04/11/2016   399
11/11/2016   397
18/11/2016   395,25
25/11/2016   409
02/12/2016   412,18
09/12/2016   416
16/12/2016   424,75
23/12/2016   417,25
30/12/2016   415,25
06/01/2017   424
13/01/2017   420,5
20/01/2017   424,25
27/01/2017   425
03/02/2017   418
10/02/2017   425,25
17/02/2017   433
24/02/2017   420
03/03/2017   424,25
10/03/2017    
17/03/2017    
24/03/2017    
31/03/2017    
07/04/2017    
14/04/2017    
21/04/2017    
28/04/2017    
05/05/2017    
12/05/2017    
19/05/2017    
26/05/2017    
02/06/2017    
09/06/2017    
16/06/2017    
23/06/2017    
30/06/2017    

Marchés à terme

EuronexT
(€/t) 2 mars variation*
Blé tendre, mai 177,25 +2,25
Maïs, juin 177,00 +2,00
Colza, mai 419,50 +6,50
Huile de Colza, juin 808,00 +5,00
Tourteaux de Colza, juin 224,50 0,00

 

CME Europe
(€/t) 2 mars variation*
Blé tendre, mai 184,00 +1,00

 

CME Etats-Unis
(cotations converties en €/t) 2 mars variation*
Blé tendre, mai 158,44 1,66
Maïs, mai 142,29 +3,28
Soja, mai 362,99 +4,55
Huile Soja, mai 716,60 +30,65
Tourteaux de Soja, mai 351,48 -0,94

 

ICE Canada
(cotations converties en €/t) 2 mars variation*
Canola, mars 379,57 -0,31

* les variations sont calculées par rapport à la cotation de la semaine précédente

rouen

Activité des ports français

Rouen

148 778 t ont été chargées et déchargées
du 23 février au 1er mars 2017, dont :

Exportations :

  • Blé tendre : 76 730 t (Algérie : 46 400 t ;  Maroc : 30 330 t)
  • Colza : 5 750 t (Allemagne)
  • Orge fourragère : 58 040 t (Tunisie : 27 500 t ;
    Jordanie : 30 540 t)
  • Pulpe de betterave : 3 364 t (Irlande)
  • Féverole fourragère : 2 054 t (Pays-Bas)

Importations :

  • Orge de brasserie : 2 840 t (Royaume-Uni )


La Pallice

29 550 t ont été chargées
du 23 février au 2 mars 2017, dont :

  • Blé vrac : 3 300 t (Angleterre)
  • Orge vrac : 26 250 t (Algérie)