S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°28 - Vendredi 23 juillet 2021

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Les marchés

Rubriques
bandeau-ble-tendre-475-105

Marché des céréales

Analyse par Clara Moley

L’inquiétude persiste pour la récolte
de blé tendre globalement

Les prévisions climatiques continuent de nourrir les inquiétudes quant au potentiel de rendements et à la qualité dans la plupart des régions productrices de blé tendre.

Aux Etats Unis, la chaleur et la sècheresse prédominent toujours dans l’Ouest du Midwest et la région des Plaines, tandis que les Dakotas bénéficient de faibles pluies. Au Canada, les conditions demeurent sèches et même si les prévisions à 15 jours affichent le retour de températures plus clémentes, cela semble insuffisant pour compenser le déficit hydrique accumulé ces dernières semaines. De façon surprenante, Ag Canada augmentait sa prévision de rendement en blé par rapport à celle du mois de juin, passant de 3,37 tonnes/ha à 3,38 tonnes/ha. Augmentation inattendue compte tenu des conditions de ces dernières semaines, et qui n’ont d’ailleurs que faiblement fait réagir les marchés.

L’Ouest de l’Europe affiche quant à lui des conditions chaudes et sèches pour les deux semaines à venir, tandis que la région mer Noire reste sujette à des températures supérieures aux normes saisonnières.

Ces prévisions ont fait réagir les marchés de Chicago et Euronext, qui affichaient tous deux une forte hausse en début de semaine.

En Europe, où la moisson a débuté, il est encore très difficile de dégager une tendance tant les premières récoltes sont éparses et présentent des résultats différents. En Allemagne et en région Baltique, les premiers tests font état d’un bon taux de protéine mais de poids spécifiques décevants. En France, la récolte est encore trop éclatée pour accéder à des informations pertinentes. Céré’Obs estime la récolte « bonne/très bonne » à 75% cette semaine, égale à la semaine dernière, et vs. 55% en 2020.

Blé tendre

Cotation du Blé Tendre Rendu Rouen
(€/t) R2019 R2020 R2021
03/01/2020 185    
10/01/2020 188    
17/01/2020 190    
24/01/2020 192    
31/01/2020 185,81    
07/02/2020 188    
14/02/2020 189,06    
21/02/2020 189,5    
28/02/2020 183    
06/03/2020 179    
13/03/2020 170    
20/03/2020 185,95    
27/03/2020 191,20    
03/04/2020 186 180  
10/04/2020 193,7 192  
17/04/2020 192 181  
24/04/2020 191,39 187  
30/04/2020 187 181  
07/05/2020 190 182  
15/05/2020 190 181  
21/05/2020 188 184  
29/05/2020 187 183  
05/06/2020 183 184  
12/06/2020 175 179  
19/06/2020   177  
26/06/2020   175  
03/07/2020   180  
10/07/2020   189  
17/07/2020   187  
24/07/2020   184  
31/07/2020   184  
07/08/2020   183  
14/08/2020   182  
21/08/2020   181  
28/08/2020   186  
04/09/2020   186  
11/09/2020   189  
18/09/2020   190  
25/09/2020   191  
02/10/2020   195  
09/10/2020   196  
16/10/2020   204  
23/10/2020   204  
30/10/2020   201  
06/11/2020   205  
13/11/2020   208  
20/11/2020   208  
27/11/2020   209  
04/12/2020   202,81  
11/12/2020   206  
18/12/2020   207,81  
25/12/2020   212  
01/01/2021   214  
08/01/2021   215  
15/01/2021   228  
22/01/2021   230  
29/01/2021   226  
05/02/2021   224,56  
12/02/2021   220,00  
19/02/2021   234,06  
26/02/2021   239  
05/03/2021   229  
12/03/2021   220  
19/03/2021   217  
26/03/2021   209  
02/04/2021   202 195
09/04/2021   204 197
16/04/2021   210 205
23/04/2021   207 218
30/04/2021   234 216
07/05/2021   235 227
14/05/2021   235 214
21/05/2021   230 212
28/05/2021     212
04/06/2021     216
11/06/2021     213,14
18/06/2021     204
25/06/2021     203,64
02/07/2021     208
09/07/2021     198,39
16/07/2021     208
23/07/2021     212,89
30/07/2021      
06/08/2021      
13/08/2021      
20/08/2021      
27/08/2021      
03/09/2021      
10/09/2021      
17/09/2021      
24/09/2021      
01/10/2021      
08/10/2021      
15/10/2021      
22/10/2021      
29/10/2021      
05/11/2021      
12/11/2021      
19/11/2021      
26/11/2021      
03/12/2021      
10/12/2021      
17/12/2021      
24/12/2021      
31/12/2021      
port-atlantique-la-rochelle-bandeau

Activité des ports français


 

 

Rouen

86 322 t ont été chargées et déchargées
du 15 au 21 juillet 2021 dont :

Exportations : 76 172 t

  • Faba beans : 2 272 t (Norvège)
  • Tourteaux de colza : 6 171 t (Maroc)
  • Blé tendre : 12 700 (Gabon)
  • Malt : 2 200 t (Cameroun)
  • Orge fourragère : 49 654 t (Chine : 43 054 t ; Maroc : 6 600 t)
  • Blé dur : 3 175 t (Royaume-Uni)

Importations : 10 150 t

  • Féverole fourragère : 3 150 t (Royaume-Uni)
  • Soja : 7000 t (Iles Canaries)

 


 


 

La Pallice

172 300 t ont été chargées
du 16 au 22 juillet 2021, dont :

  • Orge vrac : 110 500 t (Chine : 102 500 t ; Irlande : 4 000 t ;
    Espagne : 4 000 t)
  • Blé vrac : 59 000 t (Angola : 27 500 t ; Algérie : 31 500 t)
  • Céréales mixtes vrac : 2 800 t (Pays-bas)
colza-fob-mozelle

Marché des oléagineux

Analyse par Lucile Talleu

De bons rendements pour le colza français à ce jour

La récolte de colza, bien qu’en retard par rapport aux précédentes années, continue d’avancer sur le territoire français. Les récoltes sont réalisées en grande partie dans les régions sud (Occitanie, Midi-Pyrénées), avec de bons rendements et des PMG corrects dans l’ensemble. Ces premiers rendements ont amené certains analystes à revoir à la hausse la production de colza, dépassant même de peu les 3Mt.

Du côté du marché du soja, le début de la semaine a démarré sur les chapeaux de roue avec une hausse des cours toujours en raison des conditions climatiques très chaudes aux Etats-Unis et au Canada. Selon l’USDA, l’état des cultures s’est cependant très légèrement amélioré, avec 60% de surfaces dans un état bon à très bon (+1 pt).

La hausse n’a pas tenu dans le temps, les cours ont perdu du terrain par la suite, emmenés par le cours du pétrole. En effet, des différences très nettes demeuraient lundi sur le niveau de production à retenir pour les pays producteurs (notamment entre l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis), avant qu’un accord soit trouvé sur le niveau de 400 000 barils/j à partir d’août avec la possibilité de lever les restrictions de production en septembre 2022. D’autre part, la résurgence de la pandémie de Covid-19 avec le variant delta fait planer un doute sur les possibilités de rebond des économies mondiales qu’on voyait depuis quelques semaines.

Enfin, la demande en soja devient moins importante y compris par la Chine. Celle-ci est semble-t-il minée par la diminution de la marge de profit des triturateurs. Cette dernière s’explique par une surestimation de la demande en huile de soya et une réduction de la demande en tourteaux à cause de la baisse de la marge de profit des éleveurs porcins. A noter également, le centre la Chine est frappée par des pluies diluviennes qui risquent de causer des dommages aux fermes porcines et d’entrainer de nouvelles éclosions de peste porcine africaine. De plus, ces pluies devraient faire diminuer de façon draconienne la qualité du blé récolté dans cette région, ce qui devrait se traduire par une hausse des importations de blé.

Le cours du colza s’est donc déprécié cette semaine, le marché à terme d’Euronext a perdu 13,75€ sur l’échéance de novembre. Par contre, à Winnipeg, le canola est revenu se négocier à des prix élevés en raison de la météo catastrophique et des stocks de début de campagne faibles. La prévision de production canadienne, à 20Mt selon l’USDA a été diminuée à 16Mt par certains analystes.

En tournesol, alors que les prévisions de production de la mer Noire étaient attendues à un bon niveau jusqu’à présent, les températures très élevées et le vent rendent critique la période de floraison. Mais le retour des pluies est attendu pour les prochains jours. En Europe, les récentes pluies ont été bénéfiques pour les cultures.

Colza

Cotation du Colza Fob Moselle
(€/t) R2019 R2020 R2021
03/01/2020 415    
10/01/2020 420    
17/01/2020 400,75    
24/01/2020 410,75    
31/01/2020 400,75    
07/02/2020 386    
14/02/2020 389    
21/02/2020 390,75    
28/02/2020 379,50    
06/03/2020 377    
13/03/2020 359    
20/03/2020 356    
27/03/2020 357,5    
03/04/2020 364,50    
10/04/2020 373    
17/04/2020 370    
24/04/2020 369,75 367,5  
01/05/2020 367,75 367,75  
07/05/2020 370,75 373,5  
15/05/2020 370,5 374,5  
21/05/2020   375,50  
29/05/2020   374,25  
05/06/2020   374,25  
12/06/2020   375,5  
19/06/2020   377  
26/06/2020   374,75  
03/07/2020   378,50  
10/07/2020   386,25  
17/07/2020   383,50  
24/07/2020   382,75  
31/07/2020   386.25  
07/08/2020   381,75  
14/08/2020   378,5  
21/08/2020   383,75  
28/08/2020   388,5  
04/09/2020   386  
11/09/2020   381,50  
18/09/2020   392,75  
25/09/2020   380,25  
02/10/2020   389,50  
09/10/2020   390,75  
16/10/2020   389  
23/10/2020   394,75  
30/10/2020   378  
06/11/2020   406,75  
13/11/2020   411,25  
20/11/2020   413,75  
27/11/2020   415,25  
04/12/2020   412,25  
11/12/2020   414,50  
18/12/2020   418,5  
25/12/2020   420  
01/01/2021   421  
08/01/2021   430  
15/01/2021   433,50  
22/01/2021   432,75  
29/01/2021   435,75  
05/02/2021   436,25  
12/02/2021   453,75  
19/02/2021   468  
26/02/2021   495,25  
05/03/2021   522  
12/03/2021   527  
19/03/2021   527,75  
26/03/2021   522,25  
02/04/2021   517 517
09/04/2021     515,5
16/04/2021     479,75
23/04/2021     510,25
30/04/2021     501,5
07/05/2021     543,5
14/05/2021     536
21/05/2021     532
28/05/2021     524,25
04/06/2021     543,75
11/06/2021     534,75
18/06/2021     483
25/06/2021     511,25
02/07/2021     512,25
09/07/2021     523,75
16/07/2021     549,50
23/07/2021     536,75
30/07/2021      
06/08/2021      
13/08/2021      
20/08/2021      
27/08/2021      
03/09/2021      
10/09/2021      
17/09/2021      
24/09/2021      
01/10/2021      
08/10/2021      
15/10/2021      
22/10/2021      
29/10/2021      
05/11/2021      
12/11/2021      
19/11/2021      
26/11/2021      
03/12/2021      
10/12/2021      
17/12/2021      
24/12/2021      
31/12/2021      

Marchés physiques

Céréales


Blé tendre

R. Rouen : 212,89 €/t juil./sept. ;
213,35 €/t oct./déc.
R. Bretagne : 209,39 €/t juil./sept. ;
209,35 €/t oct./déc. 
R. Dunkerque : 213,39 €/t juil./sept. ;
213,35 €/t oct./déc.
R. La Pallice : 213,39 €/t juil./sept. ;
213,35 €/t oct./déc.
 

Orges

R. La Pallice/Rouen : 200,89 €/t juil./sept. ;
203,85 €/t oct./déc. ; 205,31 €/t janv./mars
R. Dunkerque : 202,89 €/t juil./sept. ;
205,85 €/t oct./déc. ; 207,31 €/t janv./mars
 

Maïs

R. Bretagne : NR : 229,66 €/t juil./sept.

Oléagineux


Colza

R. Rouen : 536,25 €/tjanv./mars (var. -19,25 €/t)
Fob Moselle : 536,75 €/t oct./déc. ;
536,25 €/t janv./mars (var. -13,25 €/t)

Tournesol

Saint-Nazaire : 490,00 €/t oct./déc. (var. 15,00 €/t)
Bordeaux : 490,00 €/t oct./déc. (var. 10,00 €/t)

Huiles Végétales

Colza - Rotterdam : 1 324 $/t juil. (var. -69,34 €/t)
Soja - Rotterdam : 1 477 $/t juil. (var. -26,15€/t)
Tournesol - Fob Nord Europe : 1 297 $/t juil. (var. 83,10 €/t)
Palme (Fob Kuala Lampur) : 1 048 $/t juil. (var. 31,96 €/t)

Indices


Pétrole - WTI New-York, spot : 71,73 $/baril (var. 0,08 $/baril)
Parité Euro/Dollar : 1 € = 1,1771 $ (var. 0,00)

Abréviations : NR= nouvelle récolte, R= rendu, C.D.= camion départ, T.D.= train départ, C= camion

Marchés à terme

EuronexT
(€/t) 23 juillet variation*
Blé tendre, septembre 210,50 1,75
Maïs, août 205,00 4,00
Colza, août 529,75 -13,75
Huile de Colza, septembre 698,50 0,00
Tourteaux de Colza, septembre 196,25 0,00

 

 CME Etats-Unis
(cotations converties en €/t) 23 juillet variation*
Blé tendre, septembre 211,83 12,72
Maïs, décembre 190,11 2,00
Soja, novembre 433,84 -16,57
Huile Soja, décembre 1 175,81 -28,14
Tourteaux de Soja, décembre 350,23 10,65

 

ICE Canada
(cotations converties en €/t) 23 juillet variation*
Canola, novembre 598,92 -11,24

* les variations sont calculées par rapport au dernier numéro d’actualités agricoles

Activité des ports européen

Exportations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-18/07
Cumul France
01/07-18/07
Blé tendre 371 131 61 358
Farine BT (val. prod.) 15 050 2 788
Blé dur 10 006 298
Orge 280 121 530
Maïs 45 998 9 324

 

Importations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-18/07
Cumul France
01/07-18/07
Blé tendre 79 633 150
Farine BT (équiv. grain) 2 144 698
Blé dur 23 199 0
Maïs 461 449 7
Sorgho 818 1

Source : Commission Européenne, DG TAXUD