S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Vie des entreprises

Rubriques

ACQUISITION




Le Groupe InVivo se porte acquéreur du Groupe Soufflet

  • La signature d’un accord entre les deux parties vient clore les négociations exclusives que les deux groupes avaient débutées en janvier dernier. Cette acquisition reste soumise à l’obtention des autorisations nécessaires des autorités de concurrence compétentes.
  • Ce rapprochement entre deux groupes français d’envergure internationale constituera un pilier de la souveraineté alimentaire française, créateur de valeur pour les agriculteurs et l’ensemble des acteurs des filières agricoles.
  • Cette acquisition permettra à InVivo de renforcer son positionnement comme moteur de la transition agricole et alimentaire en déployant plus massivement ses solutions, pour répondre aux enjeux économiques, sociétaux et écologiques auxquels fait face la ferme France.

Le Groupe InVivo, union nationale de coopératives agricoles, annonce la signature de l’accord portant sur l’acquisition du Groupe Soufflet, groupe familial agroalimentaire. Ce rapprochement entre deux groupes français d’envergure internationale permettra de créer un pilier de la souveraineté alimentaire française.

Avec l’acquisition du Groupe Soufflet, InVivo complète et enrichit ses compétences, ses savoir-faire et ses activités de R&D, en vue de développer les filières d’excellence et durables - du champ à l’assiette - illustrant la richesse de l’agriculture française avec le maintien de la marque Soufflet et de ses talents. Le nouvel ensemble se trouvera également en meilleure position pour faire face à la concurrence européenne et internationale accrue sur ses métiers, ainsi que pour apporter des réponses pérennes à l’agriculture française et aux acteurs de ses filières pour accompagner la transition agricole et alimentaire.

Il poursuivra la stratégie d’avenir proposée par le Groupe InVivo qui repose sur trois ambitions : devenir une référence incontournable dans les solutions agricoles innovantes, investir dans les métiers de l’agriculture et de l’alimentation du futur, contribuer à la croissance économique et au rayonnement de l’agriculture et de l’agroalimentaire français dans le monde. InVivo entend en particulier dynamiser l’export des produits agricoles, qui demeure un levier important de la balance commerciale française, dans un secteur agricole mondial dominé par des acteurs étrangers.

Cette opération, soumise à l’obtention des autorisations nécessaires des autorités de concurrence compétentes, pourrait être finalisée avant la fin d’année 2021.

Sites internet :
https://www.invivo-group.com/
https://www.soufflet.com/fr

transition agroécologique




InVivo accompagne les Vignerons de Buzet dans leur transition agroécologique et digitale

Agrosolutions et Fermes LEADER, filiales du Groupe InVivo, soutenues par VitiREV et InVivo Foundation, s’associent pour accompagner la coopérative Les Vignerons de Buzet dans la transition écologique et digitale de leur vignoble, en évaluant et quantifiant l’impact des actions mises en place depuis 2019 sur les 17 hectares de la plateforme expérimentale “New Age”.

Une coopérative viticole pionnière en matière d’agroécologie

Les Vignerons de Buzet se sont engagés depuis plus de 10 ans dans la voie de la responsabilité sociétale et environnementale (RSE). Leur volonté : s’inscrire dans une transition écologique ayant comme finalité la suppression de tout intrant chimique de synthèse, la préservation de sols vivants et un impact positif sur son territoire, à la fois environnemental, économique et social.

Pour ce faire, le collectif de viticulteurs engagés sur son territoire a mis en place en 2019 une plateforme d’expérimentation « New Age » sur 17 ha, associant agroforesterie, cépages résistants et aménagements d’hydraulique douce.

Déployer le projet à grand échelle implique aujourd’hui de vérifier de façon mesurée et objective l’impact et donc l’intérêt de chacune de ces mesures sur l’écosystème viticole, de la plantation des cépages jusqu’à la production de vin.

Pour Pierre PHILIPPE, Directeur Général des Vignerons de Buzet : « Cette coopération va contribuer à faire émerger les itinéraires techniques agroécologiques qui tendent vers un vignoble sans intrants chimiques, c’est-à- dire auto-fertile et résistant aux bioagresseurs ; rentable et adapté aux changements climatiques. Après analyse des données nous pourrons tirer des enseignements de nos innovations, identifier des itinéraires techniques qui serviront d’exemples et seront diffusés au sein de notre vignoble et au-delà.

Ce projet reçoit le soutien de la Région Nouvelle Aquitaine et de son président, Alain Rousset. »
Un accompagnement sur le long terme, pour répondre aux enjeux de demain

Au travers de sa double approche, écosystémique et statistique, l’accompagnement du démonstrateur « New Age » se déroulera dans un premier temps sur une séquence de 3 ans, pour constituer un programme d’envergure, dans l’anticipation des conséquences du changement climatique et l’accompagnement de la résilience du vignoble de demain.
Des données dynamiques, issues de capteurs positionnés au sein du vignoble Buzet, seront suivies et analysées au cours de ces trois années, afin d’apporter des éléments de compréhension objectifs de la performance de ce mode de viticulture. Les preuves qui seront apportées au fil de l’expérimentation serviront à la coopérative pour convaincre leurs adhérents du bien fondé et de l’efficacité des mesures.

« Ce projet novateur des Vignerons de Buzet est un projet emblématique pour InVivo. Il est parfaitement aligné avec nos engagements RSE, participe d’une dynamique d’amélioration des pratiques culturales alignée avec la 3ème voie de l’agriculture et à une empreinte territoriale forte. D’ailleurs nous nous félicitions qu’il reçoive également le soutien de la Région » Nouvelle Aquitaine et de son président Alain Rousset.

Il bénéficie par ailleurs d’un double accompagnement au sein de Bioline, et pourra être proposé à d’autres coopératives. Indique Thierry Blandinières, Directeur Général d’InVivo.

Expertises agronomique et digitale au cœur de l’accompagnement

Dotée d’une vision technique et agronomique, Agrosolutions apporte son expertise pour réaliser un bilan initial en remontant des indicateurs spécifiques sur l’eau, le sol et la biodiversité. Ce travail permettra de comprendre l’écosystème dans son ensemble et servira de repère pour mettre en place le suivi « digital » grâce aux technologies déployées. En effet, les équipes Fermes LEADER et Les Vignerons de Buzet ont sélectionné des innovations permettant de suivre et comprendre les expérimentations en cours. Ces capteurs sont regroupés sous la forme de « Kits » composés de trois types de technologies : une sonde capacitive pour analyser les incidences dans le sol, l’air et au niveau des feuilles, un dendromètre pour suivre le stress hydrique et la croissance du végétal et enfin, de capteurs NDVI fixes pour mesurer le taux de couverture végétale et la vigueur de la vigne. Au total, une dizaine de kits ont été installés et permettront de suivre et comprendre l’incidence des modalités expérimentales choisies sur New Age, en se référant également aux autres domaines historiques de la coopérative tels que Padère et Gueyze.

Un projet fédérateur et intégré dans son territoire

Deux structures d’envergure sont les principaux soutiens du projet, illustrant parfaitement l’interconnexion entre l’agriculture et les territoires : le programme VitiREV et InVivo Foundation. VitiREV, mené par la Région Nouvelle Aquitaine, fédère les acteurs des territoires viticoles de la région pour accélérer la sortie des pesticides, en intégrant des pratiques agroécologiques. La coopérative des Vignerons de Buzet, avec leur vignoble « New Age », répond pleinement à ses enjeux : produire autrement pour s’intégrer et protéger ces bassins de vie.

Quant à InVivo Foundation, son ambition est de mettre en lumière de nouveaux modèles agricoles et viticoles et de les placer au centre des réponses pour relever les défis de notre temps (notamment dans la lutte contre le changement climatique et la préservation de la biodiversité et des ressources naturelles). La fondation apporte un financement au projet afin de préciser sous quelles conditions les approches agroécologiques et agroforestières permettent de gagner en résilience sur un vignoble, tout en mesurant les co-bénéfices apportés. C’est le rôle d’InVivo Foundation de montrer, par les projets inspirants qu’elle soutient, à quel point l’agriculture est contributive pour l’avenir de nos sociétés.

Sites internet :
http://www.nouslesvigneronsdebuzet.fr/
http://www.agrosolutions.com/
https://reseau.fermesleader.com/

nectardeschamps-bandeau

Nectar des champs



La coopérative Cavac lance son miel
« Nectar des Champs »

La coopérative Cavac se lance dans une nouvelle filière de production de miel, avec un groupe d’agriculteurs- apiculteurs dont les ruchers sont situés en Vendée et Poitou-Charentes. La marque « Nectar des Champs » vient concrétiser ce projet collectif, trait d’union entre apiculture et agriculture.

Des agriculteurs qui deviennent aussi apiculteurs, voilà la singularité de la nouvelle marque de miel Nectar des Champs créée par la coopérative agricole Cavac, située en Vendée et départements limitrophes. En ce mois d’avril 2021, ils sont ainsi 14 agri-apiculteurs à se lancer dans l’aventure apicole, après une année de formation. Leur miel est commercialisé sous la marque Nectar des Champs qui met en lumière leurs engagements concrets pour améliorer la biodiversité.

Plus d'informations

Fusion



Vivadour devient un acteur de premier plan pour la viticulture gersoise

Le Groupe Coopératif Vivadour et la cave viticole Les Vignerons du Gerland ont unifié leurs activités.
La fusion entre les deux coopératives gersoises est effective depuis mardi 27 avril 2021, décision entérinée lors de leurs assemblées générales respectives.

« Nous avons engagé dès 2018 avec les Vignerons du Gerland des synergies communes dans la vinification et la commercialisation de nos vins. Cette fusion est un pas supplémentaire pour maintenir et dynamiser le potentiel viticole sur notre territoire » affirme Jean-Marc Gassiot-Bitalis, Président de Vivadour.

Ce nouvel ensemble fédère 400 viticulteurs autour de 4 000 hectares de vigne et 130 salariés pour un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros.
Le groupe Vivadour occupe désormais une place significative dans le paysage viticole gersois. Il devient un des acteurs majeurs de la production de vin blanc IGP Côtes de Gascogne en vrac, IGP que le groupe s’attachera à préserver et à promouvoir.

Côté spiritueux, Vivadour est le premier détenteur de stock d’alcool du Gers. L’intégration de la société Club des Marques, renforce sa position dans la mise en marché vrac et conditionné de l’AOC Armagnac en France et à l’export.

Pascal Dupeyron, Directeur de la filière viticole, accompagné des membres du comité de direction opérationnelle, pilotera les activités structurées autour de 5 pôles :

  • le pôle amont comprenant la relation avec les viticulteurs, le suivi du vignoble, la plantation de vignes ;
  • le pôle production qui regroupe les outils de vinification ;
  • le pôle vin commerce avec la commercialisation des vins via CVG ;
  • le pôle alcool avec la distillation et la commercialisation d’alcool ( 70% AOC armagnac et 30 % eau de vie) .
  • le pôle services avec le laboratoire d’analyses et de conseils œnologiques en vins et spiritueux ‘Oenopole de Gascogne’. Accrédité COFRAC, il bénéficie d’une expertise reconnue en matière de conseils et d’analyses.

Le groupe Vivadour a ainsi construit une agro-chaîne viticole structurée et durable avec une ambition forte pour son territoire et ses viticulteurs, reposant sur un modèle économique compétitif et performant.

Site internet : https://www.vivadour.coop/accueil