S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°20 - Vendredi 28 mai 2021

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Statistiques & Références

Rubriques

Les travaux d'Arvalis

sur la biodiversité



« En matière de biodiversité, les agriculteurs contribuent aussi aux solutions »

A l’occasion de la Journée Internationale de la Biodiversité (le 22 mai), ARVALIS – Institut du végétal ouvre les portes de sa station expérimentale de La Jaillière, en Loire-Atlantique. Une belle opportunité de faire le point sur ses avancées et ses engagements sur ce sujet, trait d’union entre l’agriculture et la société car, en matière de biodiversité, les agriculteurs contribuent aussi aux solutions.

Inscrites dans son projet Arvalis 2025, les pratiques favorisant la biodiversité sont et seront encore davantage intégrées aux techniques diffusées par l’Institut vers les agriculteurs. Elles contribuent à la multi-performance agro-écologique, qu’il faut considérer sous tous ses aspects à la fois : production en quantité d’une alimentation saine, biodiversité, atténuation du changement climatique, rentabilité. Les agriculteurs sont proactifs sur la biodiversité comme sur l’atténuation du changement climatique et prennent en main les outils disponibles.

« Nous sommes à la pointe des recherches opérationnelles avec nos partenaires afin d’actionner ce levier pour réduire l’usage des intrants de synthèse » illustre Stéphane Jezequel, directeur scientifique d’Arvalis.

Cette compétence ne date pas d’hier. Depuis plus de 30 ans, quelques 17km de haies sont par exemple gérées sur la station de la Jaillière.

Dotée de nouveaux outils pour la quantification de la biodiversité comme l’aspirateur à insectes, ce site devient aujourd’hui une plateforme pour l’acquisition de références sur la biodiversité et la protection intégrée des cultures.

La complexité de l’acquisition de connaissances précises et leur déploiement vers les producteurs nécessite une collaboration avec tous les acteurs, de la recherche fondamentale à la vulgarisation des techniques.

Toutes ces recherches s’effectuent au bénéfice de la production, à laquelle la biodiversité contribue à apporter des services comme la pollinisation et la lutte contre les bioagresseurs grâce aux auxiliaires de culture, comme au bénéfice de la société.

Télécharger le document pdf