S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Vie des entreprises

Rubriques
bandeau-nousautrement

Nous Autrement



NOUS AUTREMENT, une marque et une démarche portées par l’Alliance BFC

L’Alliance BFC, qui fédère les coopératives Bourgogne du Sud, Dijon Céréales et Terre Comtoise (un ensemble de 12 000 agriculteurs adhérents et 1 600 collaborateurs), se lance dans l’aventure d’une marque.

NOUS AUTREMENT, c'est son nom, est une marque et une démarche qui porte ses engagements sur plusieurs fronts :

  • Valoriser les producteurs, filières et produits issus de l’agriculture régionale : produit, transformé et consommé en Bourgogne Franche-Comté,
  • Être équitable et rétribuer au juste prix l’acte de production, apporter du revenu aux agriculteurs,
  • Être inclusive en fédérant du producteur au consommateur,
  • Être positive en mettant en avant les progrès de l’agriculture durable,
  • Être en mouvement pour accompagner l’évolution de la société en étant à son écoute.

« Dans un contexte de consommation qui évolue, qui met fortement en avant le local et la qualité, de façon encore plus marquée ces derniers mois, nous souhaitions valoriser le travail de qualité réalisé par nos adhérents agriculteurs, » précise Clément TISSERAND, agriculteur président de l’Alliance BFC et de la coopérative Terre Comtoise. « Les produits issus de nos coopératives, mais aussi de nos adhérents en circuit local vont pouvoir se rallier sous le pavillon NOUS AUTREMENT, notre marque peut aussi intéresser les PME régionales de l’alimentaire avec lesquelles nous collaborons ».

« Cette marque s’inscrira pleinement dans le cadre des politiques RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) et des actions durables portées par nos coopératives », ajoute Christophe RICHARDOT, directeur général de l’Alliance BFC. « Nous souhaitons qu’elle cohabite pleinement avec les autres marques développées dans le paysage régional, elle sera complémentaire en étant porteuse des valeurs coopératives qui sont les nôtres ».

La marque se veut inclusive, dans le sens où elle tisse un lien nouveau entre l’agriculteur, les coopératives et le consommateur, pour susciter l’échange et porter un autre regard sur l'agriculture. Il y a du « Voyez-nous autrement » et du « Nous allons consommer autrement » dans le message, qui se veut positif.

Concrètement, la marque doit faire progressivement son apparition sur début 2022 dans les 51 magasins Gamm vert des trois coopératives de l’Alliance BFC. Un comité d’agrément sélectionne depuis quelques semaines les produits qui pourront l’arborer, selon un cahier des charges rigoureux.

Les produits qui seront estampillés NOUS AUTREMENT s’inscrivent dans un panel de gammes assez large : productions végétales (céréales, oléoprotéagineux, légumineuses) et animales (viandes, œufs) ; produits transformés d’alimentation et de terroir (farines, charcuteries, miels, jus...) ; produits destinés au jardin (plants et arbustes, supports de cultures d’origine locale) ou encore l’énergie (pellets bois, biogaz issu de la méthanisation).

Les 12 boulangeries du groupe Dijon Céréales (réseaux « L'Atelier du Boulanger » à Dijon et périphérie et « Fournil de l’Aubes’pain » en nord Côte-d'Or) ainsi que les 23 boulangeries du groupe Maison Roger (agglomération dijonnaise) porteront également NOUS AUTREMENT à travers leurs pains reflétant le savoir-faire des céréaliers, meuniers et boulangers de la région.

« Ce n'est qu'un début, la marque et la démarche NOUS AUTREMENT sont ouvertes à tout ceux qui s’y reconnaissent et avec lesquels nous partageons les valeurs autour d’une production régionale de qualité, valorisée à son juste prix » conclut Christophe RICHARDOT. Une marque qui se veut moderne et dynamique dans son affichage, mais aussi en mouvement pour accompagner l’évolution de la société en étant à son écoute, notamment via les réseaux sociaux.

Site internet : www.nousautrement.fr

Identité visuelle



Déméterre, la nouvelle identité du machinisme agricole pour Terre Comtoise

Le groupe coopératif Terre Comtoise a annoncé en ce début d’année 2022 la création de Déméterre, tout à la fois nouvelle filiale, nouvelle identité, mais aussi nouvelle démarche stratégique du Groupe s’agissant de son activité machinisme agricole.

Soucieux de marquer une nouvelle empreinte sur ce secteur clé, désormais symbolisée graphiquement par un nouveau logo, Terre Comtoise marque ici son souhait d’innover, de rassembler les équipes, et de donner une structuration renouvelée à l’un des pans phare de son activité, le machinisme agricole.

Sous cette nouvelle bannière sont en effet désormais réunies les équipes de la société Gauvain, et les équipes du machinisme de la coopérative, rassemblées dans une nouvelle structure juridique unique, filiale de la coopérative. Cette filialisation, synonyme de clarification, de recherche de performance et de créativité, dans un secteur exigeant et en permanent renouveau, est la traduction d’une volonté du groupe de réaffirmer sa place et sa volonté de déploiement sur ce volet.

« Il s’agit certes d’un nouveau nom, mais c’est bien davantage que cela », souligne Frédéric Moine, Directeur Général de Terre Comtoise. « Nous avons souhaité réaffirmer notre souhait de structurer cette activité stratégique, pour améliorer toujours davantage le service que nous apportons à nos clients, et la qualité de notre accompagnement. Nos équipes réalisent depuis toujours un formidable travail de terrain pour répondre de la manière la plus réactive possible aux besoins de nos clients ; avec cette nouvelle organisation, nous allons gagner du temps, gagner collectivement en visibilité, en clarté et, nous le souhaitons, en performance globale », précise-t-il.

« C’est une nouvelle étape importante dans l’histoire de la construction de notre groupe coopératif », souligne quant à lui Clément Tisserand, Président de Terre Comtoise. « Pour tous les collaborateurs concernés, pour les fournisseurs, et bien entendu pour nos clients, Déméterre sera synonyme de nouvelles opportunités et de plus d’agilité. Le machinisme est l’un des secteurs où il est nécessaire d’être agile, de s’adapter, d’anticiper. Cette nouvelle structuration nous permettra de répondre à ces attentes, pour être plus que jamais un acteur qui compte, au niveau régional et au-delà. », souligne-t-il.

De son côté, Philippe Parmentier, directeur de Déméterre, rappelle est que cette filialisation « est une formidable opportunité d’innovation, de facilitation du travail au quotidien pour les équipes, et pour les clients. Les collaborateurs sont d’ores et déjà pleinement engagés dans cette démarche, qui est aussi une source de renouveau et de dynamisme pour entamer cette nouvelle année. Nous sommes plus que jamais pleinement mobilisés, en hyperproximité, pour servir les attentes de nos clients. Déméterre sera un accélérateur de croissance et de réussite pour tous », précise-t-il.

Site internet : https://www.terrecomtoise.com/