S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°38 - Vendredi 27 octobre 2017

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Actualités de la filière

Rubriques

Union stratégique

sur le marché du jardin et de l’animalerie



InVivo Retail (Gamm vert / Delbard) et Jardiland annoncent être entrés en négociation exclusive pour étudier leur rapprochement

InVivo Retail (Gamm vert, Delbard & Affiliés), et Jardiland annoncent être entrés en négociation exclusive pour étudier leur rapprochement.

Les deux parties envisagent de garder les 3 enseignes indépendantes. Cette alliance donnerait naissance à un acteur de taille européenne dans le secteur de la jardinerie et de l’animalerie, doté d'un ensemble multi-réseaux très complémentaire.

Unies, les enseignes auraient davantage de moyens pour accélérer leur déploiement, en particulier à l'international et dans le numérique, et de servir leurs partenaires franchisés.

La réalisation de toute l'opération est conditionnée à la signature d'accords finaux après consultation des instances représentatives du personnel des entités concernées ainsi qu'à l'autorisation de l'Autorité de la concurrence.

Glyphosate



Arrêtez de tergiverser !

La Commission Européenne avait proposé une prolongation de 10 ans quant à l’autorisation du glyphosate. Hier, face aux controverses et après l’avis du Parlement Européen, elle a annoncé vouloir rechercher un compromis autour d’une durée de 5 à 7 ans.

Les représentants des Etats membres se sont réunis aujourd’hui. Il n’y a pas eu de vote. La décision est une nouvelle fois reportée, ce que la FNSEA déplore.

En effet, l’absence de décisions est préjudiciable pour les agriculteurs bien sûr, mais pour l’Europe elle-même : les agences d’évaluation européennes et française ont considéré que cette autorisation ne remettait pas en cause la protection de la santé humaine et de l’environnement attendue légitimement par les citoyens européens.

Il est grand temps que les politiques se fient aux avis scientifiques des agences indépendantes qu’ils ont eux-mêmes installées, sinon à qui faire confiance ? A force de ne pas trancher les controverses et de tergiverser, on entre dans des trajectoires d’interdictions et non des trajectoires de solutions, ce qui est plus que dommageable pour un grand secteur économique comme le nôtre.

A la FNSEA, nous ne voulons pas que les paysans se retrouvent dans des impasses techniques sous peine de ne pouvoir répondre aux défis de la souveraineté alimentaire et du changement climatique.

Le Gouvernement Français et l’Union Européenne doivent faire preuve de pragmatisme et rester à l’écoute des agriculteurs ; le capharnaüm Européen et Français suscite de l’incompréhension et aura des conséquences graves.

Comment comprendre que ceux qui veulent entériner le CETA et des importations de produits avec des règles sanitaires moins strictes, veuillent interdire le glyphosate ? Soyez cohérents !

bandeau-ega

Négociations commerciales

Et chantier 2 des EGA



 

 

2 questions
à Michel Prugue,
Président de Coop de France

Suite aux annonces du Président de la République, à l'occasion de la clôture du chantier 1 des Etats Généraux de l'Alimentation, Michel Prugue, Président  de Coop de France, donne son point de vue sur la tenue des prochaines négociations commerciales à venir et présente les propositions portées par Coop de France pour le chantier 2.

Lire l'interview complète