S'abonner à l'hebdo

hebdo N°16 - Vendredi 23 avril 2021

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Vie des entreprises

Rubriques

Pour une agriculture durable



Maïsadour et ses agriculteurs concrétisent la démarche IDEAAL et accélèrent leur transition agricole

Dans le cadre de sa feuille de route 2026, Maïsadour clôture la première grande étape de sa démarche IDEAAL, initiée en 2020, pour une agriculture durable. Une enquête, menée auprès des agriculteurs, va permettre de dresser un état des lieux précis des pratiques agricoles d’aujourd’hui. Les résultats, dévoilés courant mai, serviront de référence pour la co-construction de plans de progrès personnalisés.

IDEAAL, une démarche en faveur d’une agriculture d’avenir

Portée par Maïsadour et ses agriculteurs, IDEAAL est une démarche de progrès continu au service d’une agriculture responsable et durable. L’ambition du projet est claire : évaluer, améliorer et encourager les actions réalisées par les agriculteurs, autour de trois piliers : l’environnement, l’économie et le social.

« Nous souhaitons accélérer la transition agricole déjà initiée par les agriculteurs de notre territoire. En s’appuyant sur des mesures factuelles et des solutions pragmatiques au service de la durabilité, nous pourrons ainsi fixer des objectifs clairs et mettre en place des actions de progrès personnalisées. » indique Pierre Harambat, vice-président en charge du Développement Durable.

Une grande enquête pour dresser un état des lieux des pratiques actuelles

L’enquête, débutée en 2020, prend en compte les critères référents de la plateforme SAI (Initiative pour une Agriculture Durable), les ambitions de la Politique Agricole Commune et le référentiel HVE.

Elle évalue l’empreinte territoriale, la gestion du risque économique, le système cultural, la qualité des sols, la gestion de la fertilisation ainsi que la préservation de la santé des plantes et de la biodiversité de chaque exploitation. « Cette première étape va nous permettre de faire un état des lieux des pratiques. D'abord pour valoriser tout ce qui est déjà fait sur le terrain en matière de durabilité. Ensuite pour trouver des pistes d'amélioration à la fois collectives et individuelles. » détaille Céline Peillod, directrice de la relation adhérents chez Maïsadour.

Des plans de progrès individuels pour renforcer la durabilité des exploitations agricoles du territoire

A ce jour, près de 85% des producteurs de cultures spécialisées ont répondu à l’enquête. Les résultats seront délivrés à partir de la mi-mai et chaque exploitant recevra une fiche de diagnostic avec sa note de durabilité comparée à celle de la « ferme Maïsadour ». A l’issue de cette restitution, chaque producteur établira avec le conseiller technique son propre plan de progrès qui tiendra compte de sa situation actuelle de production et des solutions proposées par Maïsadour.

Site internet : https://maisadour.com/