S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°21 - Vendredi 04 juin 2021

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Nominations

Rubriques

Nominations



Evolution de la gouvernance
exécutive de Lidea

Après une première phase démarrée en mai 2019, consacrée au rapprochement entre Euralis Semences et Caussade Semences Group, à la création de Lidea en septembre 2020 et au lancement de la marque Lidea en mars 2021, Pierre Flye Sainte Marie, Directeur Général de Lidea, et Philippe Saux, Directeur Général du groupe Euralis, ont décidé conjointement de faire évoluer la gouvernance de Lidea 

Après deux années  consacrées à la conception et à la mise en route de ce nouveau projet,  Pierre Flye Sainte Marie quittera ses fonctions de Directeur Général dans les semaines à venir.

A compter du 1er juillet 2021, Philippe Saux assurera la fonction de Directeur Général d’Euralis et de Lidea. 

Olivier Paul, Directeur de la Performance économique du Groupe, animera le Comité Exécutif de Lidea en qualité de Directeur Général Adjoint.

Pour Philippe Saux : « depuis les premières étapes du projet de rapprochement en juillet 2019 et de la construction d’un nouvel acteur des semences, Pierre Flye Sainte Marie a largement contribué à la réussite de cette première phase de l’histoire de Lidea. Je l’en remercie grandement. L’ambition de Lidea est confirmée : créer et proposer, en proximité avec son écosystème, des solutions personnalisées et durables de semences multi-espèces qui créent de la valeur ajoutée tout au long de l’année. Pour cela nous poursuivons nos investissements industriels, en Recherche et Développement nécessaires au développement des activités et renforçons significativement les positions des marques en présence sur les marchés européens. »

Pour Pierre Flye Sainte Marie : « Au cours de l’année qui vient de s’écouler, les fondements de Lidea ont été mis en place pour favoriser la construction de cette nouvelle entité et assurer la continuité de l’activité. Si nous regardons derrière nous, que de projets et avancées ont été accomplis, que de nombreuses pierres ont été rassemblées pour façonner ce que Lidea sera demain. Je tiens à remercier l’ensemble des collaborateurs de Lidea pour leur engagement tout au long de cette première étape déterminante. »

Nomination



 

 

 

Jean-Marc Bournigal,
nouveau directeur de SEMAE

Jean-Marc Bournigal a pris, le 1er juin, ses fonctions en tant que directeur de SEMAE, l’interprofession des semences et plants, à la suite du départ de Catherine Dagorn.

Au cours des années qu’elle a passées à la direction générale du groupement, Catherine Dagorn a assuré la modernisation de celui-ci, notamment à travers la réforme des statuts de juin 2015 et la réforme du financement conduite en 2018. Elle a, en outre, activement participé à l’élaboration du Plan de filière de décembre 2017 et du Projet stratégique dévoilé le 27 janvier 2021. L’ensemble de ces actions a conforté le rôle indéniable de l’organisation interprofessionnelle en appui de la filière semencière française et de ses succès.

Le nouveau directeur de SEMAE, Jean-Marc Bournigal, était jusque-là, directeur de l’Association Générale des Producteurs de Blé (AGPB). Expert de la politique agricole et des thématiques de recherche et d’innovation, celui-ci a mené une carrière de haut fonctionnaire au cours de laquelle il a successivement dirigé la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) et la Direction Générale des Politiques Agricole, Alimentaire et des Territoires (DGPAAT, aujourd’hui DGPE). Avant de rejoindre l’AGPB, il a présidé l’Institut National des Sciences et Technologie pour l’Environnement et l’Agriculture (IRSTEA) dont il a préparé la fusion avec l’INRA, aujourd’hui INRAE.

Jean-Marc Bournigal a également été délégué pour les affaires agricoles européennes à la Représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne. Enfin, en tant que directeur du cabinet de Bruno Le Maire, quand celui-ci était ministre de l’Agriculture, il a eu l’opportunité de suivre de près les débats de la filière sur les questions de propriété intellectuelle et de semences de ferme.

La nomination de Jean-Marc Bournigal représente un atout pour la réussite de la transformation de l’interprofession des semences et plants.

Photo © SEMAE

Nomination








Mariane Flamary,
nouvelle Déléguée Générale
de l’USIPA

L’Union des Syndicats des Industries des Produits Amylacés (USIPA) annonce la nomination de Mariane Flamary comme nouvelle Déléguée Générale. Riche d’un parcours au service du développement et de la gestion des organisations professionnelles, elle succède à Thomas Gauthier pour accompagner la filière et construire, avec ses adhérents, des réponses aux enjeux de la transition alimentaire et écologique.

« Nous nous réjouissons de l’arrivée de Mariane Flamary au sein de l’USIPA. Son dynamisme et sa connaissance approfondie des organisations professionnelles sont un atout précieux pour répondre aux enjeux de l’amidonnerie » déclare Marie-Laure Empinet, Présidente de l’USIPA.

Diplômée de Sciences Po et Droit, ainsi que d’un master en Logistique, Mariane Flamary s’est illustrée tout au long de son parcours par son dynamisme à fédérer les professionnels avec un réel enthousiasme pour les projets d’intérêts collectifs ; tout d’abord au sein de la CNCC (Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes), puis de Syntec Etudes & Conseil.

 En 2017, elle rejoint l’Association Chimie du Végétal (ACDV), qui représente une filière industrielle en plein essor en valorisant des matières premières végétales pour des usages non alimentaires, notamment ceux issus de l’amidonnerie.  « L’USIPA est membre du Conseil d’administration de l’ACDV, Mariane Flamary partage donc avec nous une connaissance experte sur des dossiers communs. Elle pourra aujourd’hui apporter son regard nouveau sur les enjeux de l’amidonnerie dans notre alimentation durable » souligne Marie-Laure Empinet. La Présidente de l’USIPA salue également le travail rigoureux mené par Thomas Gauthier ces dernières années pour dynamiser les actions de l’USIPA au service de ses adhérents : « Nous accordons toute notre confiance à Mariane Flamary pour poursuivre le développement des dossiers initiés par son prédécesseur, adopter de nouvelles techniques de communication et répondre aux enjeux de la transition écologique et alimentaire ».

« C’est une grande fierté de rejoindre l’USIPA, l’amidonnerie française est une pépite industrielle française, leader en Europe. C’est aussi un secteur en pleine transformation qui innove pour apporter des réponses concrètes aux grands enjeux sociétaux ». La nouvelle Déléguée Générale précise les enjeux et dossiers pour lesquels l’USIPA aura à cœur de proposer des solutions efficientes : décarbonation des activités, nouvelles attentes alimentaires des consommateurs, souveraineté… Dans un environnement réglementaire français (Loi Climat & Résilience) et européen (Green Deal, Farm to fork, …) en constante évolution, les dossiers seront nombreux. « Nous mobiliserons tous nos efforts pour accompagner et défendre nos adhérents dans leur transition économique et écologique » déclare Mariane Flamary.