S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Les marchés

Rubriques
bandeau-ble-tendre-475-105

Marché des céréales

Analyse par Clara Moley

Les cours du blé continuent de grimper

Semaine de forte hausse sur les marchés des matières premières. Sur toutes les places mondiales les céréales ont enregistré plusieurs sessions consécutives de hausse, atteignant parfois des niveaux records.

Aux Etats Unis, les pluies sont de retour sur certaines parties de la région des Plaines, mais le Sud des Plaines reste très sec avec des températures au-dessus de la normale. En Europe, la région des Balkans reçoit des précipitations mais l’Europe de l’Ouest reste sèche avec des températures en dessous des normes saisonnières, tandis que la région mer Noire et la Russie enregistrent elles des températures bien supérieures aux normes saisonnières.

Côté échanges, la Tunisie a acheté cette semaine 100kt de blé dur, tandis que les Philippines étaient sur le marché pour un appel d’offre de 224kt décembre-mars de blé tendre, pour lequel nous n’avons pas encore de résultat. Les exportations américaines s’élevaient à 333kt cette semaine, en ligne avec les attentes du marché. Le total des exportations américaines se la saison s’élève à présent à 419Mbu, en baisse de 21% par rapport à la campagne précédente.

La surprise est venue du Canada cette semaine, et plus particulièrement de l’Etat du Saskatchewan qui divulguait ses premières estimations de rendements de blé. Extrapolés à la totalité du pays, ces résultats aboutissent à une production totale de blé de 20Mt, bien inférieurs aux 23Mt actuellement projetés par l’USDA. Ajoutons que le taux d’humidité du sol est toujours très inférieur aux conditions optimales de production, ce qui laisse encore planer le doute sur la possibilité pour la production canadienne d’atteindre les chiffres du ministère de l’agriculture américain.

En Amérique du Sud, les conditions de cultures ne sont pas non plus au beau fixe. En Argentine, l’agence nationale BAGE maintient la production de blé à 19,2Mt mais l’estime à 44% seulement « bonne/très bonne », contre 51% précédemment. Notons pourtant une très forte demande pour le blé argentin qui bien que la récolte n’ait pas encore débuté est déjà pour moitié engagée à l’export ! Au Brésil, les très fortes pluies au Sud menacent la production de blé du Rio Grande do Sul, qui doit pourtant exporter 1Mt cette année.

L’Europe fait également face à une récolte atypique, et le marché Euronext enregistrait 4 sessions de hausse sur la semaine, flirtant désormais avec la barre des 270€/t sur l’échéance décembre 2021. En cause également, la forte hausse du marché des engrais lié à l’explosion des prix du gaz naturel et qui fait craindre une pénurie d’engrais pour la nouvelle récolte, et donc une baisse des volumes.

Enfin, les rumeurs sur de nouvelles restrictions à l’export de la part de la Russie font craindre pour la disponibilité du blé sur le marché mondial.

Blé tendre

Cotation du Blé Tendre Rendu Rouen
(€/t) R2019 R2020 R2021
03/01/2020 185    
10/01/2020 188    
17/01/2020 190    
24/01/2020 192    
31/01/2020 185,81    
07/02/2020 188    
14/02/2020 189,06    
21/02/2020 189,5    
28/02/2020 183    
06/03/2020 179    
13/03/2020 170    
20/03/2020 185,95    
27/03/2020 191,20    
03/04/2020 186 180  
10/04/2020 193,7 192  
17/04/2020 192 181  
24/04/2020 191,39 187  
30/04/2020 187 181  
07/05/2020 190 182  
15/05/2020 190 181  
21/05/2020 188 184  
29/05/2020 187 183  
05/06/2020 183 184  
12/06/2020 175 179  
19/06/2020   177  
26/06/2020   175  
03/07/2020   180  
10/07/2020   189  
17/07/2020   187  
24/07/2020   184  
31/07/2020   184  
07/08/2020   183  
14/08/2020   182  
21/08/2020   181  
28/08/2020   186  
04/09/2020   186  
11/09/2020   189  
18/09/2020   190  
25/09/2020   191  
02/10/2020   195  
09/10/2020   196  
16/10/2020   204  
23/10/2020   204  
30/10/2020   201  
06/11/2020   205  
13/11/2020   208  
20/11/2020   208  
27/11/2020   209  
04/12/2020   202,81  
11/12/2020   206  
18/12/2020   207,81  
25/12/2020   212  
01/01/2021   214  
08/01/2021   215  
15/01/2021   228  
22/01/2021   230  
29/01/2021   226  
05/02/2021   224,56  
12/02/2021   220,00  
19/02/2021   234,06  
26/02/2021   239  
05/03/2021   229  
12/03/2021   220  
19/03/2021   217  
26/03/2021   209  
02/04/2021   202 195
09/04/2021   204 197
16/04/2021   210 205
23/04/2021   207 218
30/04/2021   234 216
07/05/2021   235 227
14/05/2021   235 214
21/05/2021   230 212
28/05/2021     212
04/06/2021     216
11/06/2021     213,14
18/06/2021     204
25/06/2021     203,64
02/07/2021     208
09/07/2021     198,39
16/07/2021     208
23/07/2021     212,89
30/07/2021     218
06/08/2021     229
13/08/2021     250
20/08/2021     246
27/08/2021     246
03/09/2021     240,50
10/09/2021     241
17/09/2021     252
24/09/2021     252,85
01/10/2021     260
08/10/2021     270,60
15/10/2021      
22/10/2021      
29/10/2021      
05/11/2021      
12/11/2021      
19/11/2021      
26/11/2021      
03/12/2021      
10/12/2021      
17/12/2021      
24/12/2021      
31/12/2021      
port-atlantique-la-rochelle-bandeau

Activité des ports français


 

 

Rouen

68 298 t ont été chargées
du 30 septembre au 6 octobre 2021 dont :

Exportations : 68 298 t

  • Blé tendre : 49 000 t (Chine : 19 750 t ; Algérie : 29 250 t)
  • Tourteaux de gluten de blé : 2 210 t (Norvège)
  • Féverole fourragère : 988 t (Norvège)
  • Malt : 9 800 t (Brésil : 5 500 t ; Cameroun : 4 300 t)
  • Orge de brasserie : 6 300 t (Turquie)

 



 

La Pallice

 

Aucun trafic de céréales et oléagineux en transit au GPMLR
pour la semaine du 30 Septembre au 07 Octobre 2021

colza-fob-mozelle

Marché des oléagineux

Analyse par Lucile Talleu

Les cours du soja et du colza évoluent en sens opposé

Au début de la semaine, les cours du soja à Chicago étaient orientés à la baisse, le marché intégrait les derniers chiffres publiés par l’USDA vendredi dernier, l’organisation américaine affichant des stocks US plus élevés qu’attendus. Par ailleurs, la récolte avance rapidement, 34% des surfaces ont été récoltées selon les derniers chiffres, ce qui contribue à faire pression sur les prix.

S’ajoute à cela les exportations de soja US moins bonnes en septembre et probablement également sur début octobre en raison des dommages causés par l’ouragan. Même si les expéditions hebdomadaires américaines étaient satisfaisantes cette semaine, les exportations US accusent un retard de 74% par rapport à l’an dernier. Pour certains, la faible demande chinoise pour les grains US s’expliquerait par les tensions entre Pékin et Washington au sujet de Taïwan. Malgré tout, on note un petit rebond mardi pour des raisons techniques, puis ce jeudi.

Au Brésil, bien que les semis débutent tout juste, 4% des surfaces ont été semées pour l’heure, les prévisions de la prochaine récolte de soja fleurissent. Le gouvernement brésilien annonce une production à 141,6Mt en raison d’une augmentation de +3,6% des surfaces. Et certains analystes projettent une récolte record à 144Mt. Même si toute estimation du rendement est très aléatoire à ce stade, ce qui semble faire consensus entre les acteurs est que les surfaces vont continuer à croître rapidement, car les marges importantes dont bénéficient les producteurs depuis plusieurs années incitent à semer la fève.

De son côté, le colza ne semble pas tenir compte des évolutions des cours du soja US, et continue de s’apprécier sur le marché à terme d’Euronext. Ce mercredi, l’échéance novembre a gagné encore plus de 9€, après s’être déjà apprécié de +13€ la veille. En effet, hormis le cours du soja US, tous les voyants vont dans le sens d’une appréciation forte des cours.

Au Canada, les prix du canola continuent de renchérir en raison de la petite récolte 2021, et cette faible disponibilité canadienne impacte les flux sur la scène mondiale. Oilworld pointe le risque d’importations insuffisantes pour combler la demande européenne. Les triturateurs européens ont besoin d’acheter entre 5 et 5,5Mt de colza et de canola sur le marché mondial.

Le cours de l’huile de palme à Kuala Lampur progresse également, et a dépassé les 5 000 ringgit/t, en raison de la demande importante de la part de la Chine et de l’Inde alors que l’offre en Asie du Sud Est est réduite. Les chiffres officiels chinois montrent qu’en août, les importations d’huiles de palme étaient plus importantes qu’attendues.

Enfin, le prix du pétrole affiche un plus haut depuis 2014. Mercredi, lors de la réunion de l’OPEP+ (OPEP, Russie et autres alliés), les opérateurs ont maintenu l’augmentation de la production à 4000 barils/j. Si la crise énergétique mondiale continuer de s’empirer, les opérateurs devront vraisemblablement revoir leurs objectifs de production.

En tournesol, les prix continuent de s’apprécier dans le sillage du colza, avec des très bons rendements attendus un peu partout en France.

Colza

Cotation du Colza Fob Moselle
(€/t) R2019 R2020 R2021
03/01/2020 415    
10/01/2020 420    
17/01/2020 400,75    
24/01/2020 410,75    
31/01/2020 400,75    
07/02/2020 386    
14/02/2020 389    
21/02/2020 390,75    
28/02/2020 379,50    
06/03/2020 377    
13/03/2020 359    
20/03/2020 356    
27/03/2020 357,5    
03/04/2020 364,50    
10/04/2020 373    
17/04/2020 370    
24/04/2020 369,75 367,5  
01/05/2020 367,75 367,75  
07/05/2020 370,75 373,5  
15/05/2020 370,5 374,5  
21/05/2020   375,50  
29/05/2020   374,25  
05/06/2020   374,25  
12/06/2020   375,5  
19/06/2020   377  
26/06/2020   374,75  
03/07/2020   378,50  
10/07/2020   386,25  
17/07/2020   383,50  
24/07/2020   382,75  
31/07/2020   386.25  
07/08/2020   381,75  
14/08/2020   378,5  
21/08/2020   383,75  
28/08/2020   388,5  
04/09/2020   386  
11/09/2020   381,50  
18/09/2020   392,75  
25/09/2020   380,25  
02/10/2020   389,50  
09/10/2020   390,75  
16/10/2020   389  
23/10/2020   394,75  
30/10/2020   378  
06/11/2020   406,75  
13/11/2020   411,25  
20/11/2020   413,75  
27/11/2020   415,25  
04/12/2020   412,25  
11/12/2020   414,50  
18/12/2020   418,5  
25/12/2020   420  
01/01/2021   421  
08/01/2021   430  
15/01/2021   433,50  
22/01/2021   432,75  
29/01/2021   435,75  
05/02/2021   436,25  
12/02/2021   453,75  
19/02/2021   468  
26/02/2021   495,25  
05/03/2021   522  
12/03/2021   527  
19/03/2021   527,75  
26/03/2021   522,25  
02/04/2021   517 517
09/04/2021     515,5
16/04/2021     479,75
23/04/2021     510,25
30/04/2021     501,5
07/05/2021     543,5
14/05/2021     536
21/05/2021     532
28/05/2021     524,25
04/06/2021     543,75
11/06/2021     534,75
18/06/2021     483
25/06/2021     511,25
02/07/2021     512,25
09/07/2021     523,75
16/07/2021     549,50
23/07/2021     536,75
30/07/2021     539
06/08/2021     535
13/08/2021     557
20/08/2021     566
27/08/2021     535
03/09/2021     581,25
10/09/2021     587
17/09/2021     605,25
24/09/2021     622
01/10/2021     645,75
08/10/2021     680
15/10/2021      
22/10/2021      
29/10/2021      
05/11/2021      
12/11/2021      
19/11/2021      
26/11/2021      
03/12/2021      
10/12/2021      
17/12/2021      
24/12/2021      
31/12/2021      

Marchés physiques

Céréales


Blé tendre

R. Rouen : 270,60 €/t oct./déc.
Fob. Moselle : 260,60 €/t oct./déc. ;
245,60 €/t janv./mars 

Orges

R. La Pallice / Rouen : 239,60 €/t oct./déc. ;
238,06 € janv./mars
Fob. Moselle : 230,60 €/t oct./déc.

Maïs

Fob Rhin : 235 €/t oct./déc.
R. Rouen : 218 €/t oct./déc.

Oléagineux


Colza

R. Rouen : 682,00 €/t avril/juin (var. 45,00 €/t)
Fob Moselle : 680,00 €/t janv./mars (var. 34,25 €/t) ;
675,00 €/t fév./avril (var. 37,00 €/t)

Tournesol

Saint-Nazaire : 590,00 €/t janv./juin (var. 40,00 €/t)
Bordeaux : 590,00 €/t janv./juin (var. 40,00 €/t)

Huiles Végétales

Colza - Rotterdam : 1 762 $/t oct. (var. 106,77 €/t)
Soja - Rotterdam : 1 444 $/t oct. (var. 20,53 €/t)
Tournesol - Fob Nord Europe : 1 387 $/t oct. (var. 57,68 €/t)
Palme (Fob Kuala Lampur) : 1 202 $/t oct. (var. 47,59 €/t)

Indices


Pétrole - WTI New-York, spot : 78,82 $/baril (var. 3,79 €/t)
Parité Euro/Dollar : 1 € = 1,1555 $ (var. 0,00 €/t)

Abréviations : NR= nouvelle récolte, R= rendu, C.D.= camion départ, T.D.= train départ, C= camion

Marchés à terme

EuronexT
(€/t) 8 octobre variation*
Blé tendre, décembre 269,25 11,25
Maïs, novembre 244,50 13,75
Colza, novembre 676,25 37,50
Huile de Colza, décembre 698,50 0,00
Tourteaux de Colza, décembre 196,25 0,00

 

 CME Etats-Unis
(cotations converties en €/t) 8 octobre variation*
Blé tendre, décembre 235,90 5,78
Maïs, décembre 182,09 -0,29
Soja, novembre 396,94 -1,51
Huile Soja, décembre 1 185,03 66,07
Tourteaux de Soja, décembre 304,85 -7,96

 

ICE Canada
(cotations converties en €/t) 8 octobre variation*
Canola, novembre 640,99 35,41

* les variations sont calculées par rapport au dernier numéro d’actualités agricoles

Activité des ports européen

Exportations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-03/10
Cumul France
01/07-03/10
Blé tendre 8 070 924 709 450
Farine BT (val. prod.) 132 110 15 337
Blé dur 175 777 15 031
Orge 2 462 055 677 247
Maïs 551 855 66 497

 

Importations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-03/10
Cumul France
01/07-03/10
Blé tendre 606 395 150
Farine BT (équiv. grain) 15 895 2 673
Blé dur 389 621 14
Maïs 3 642 778 792
Sorgho 1 557 3

Source : Commission Européenne, DG TAXUD